Coronavirus : le port du masque bientôt obligatoire dans les lieux clos ?
Coronavirus : le port du masque bientôt obligatoire dans les lieux clos ?
Déjà obligatoire dans les transports en commun, dans les magasins ou encore dans les restaurants, le port du masque sera-t-il étendu à tous les lieux fermés ? Suite au concert de The Avener à Nice ou à la rave party organisée dans la Nièvre ce week-end, le premier ministre Jean Castex a annoncé que "la question de développer l'usage et le port du masque" dans les lieux clos était "à l'étude".

L'été est là, le soleil brille, l'heure du départ en vacances a sonné... Pourtant, la circulation du coronavirus (covid-19) augmente depuis quelques jours et la menace d'une deuxième vague pèse plus que jamais sur la France, qui a franchi le 10 juillet dernier la barre des 30 000 morts. Une menace que l'on aurait vite tendance à oublier lorsque l'on voit ce qui s'est passé à Nice le week-end dernier. Alors que The Avener donnait un concert samedi soir depuis la Colline du château, des milliers de spectateurs se sont rassemblés sur la promenade des Anglais, sans masque et sans respecter les mesures de distanciation sociale.

Le port du masque bientôt obligatoire dans les lieux clos ?

En réaction, Christian Estrosi a dit son intention d'imposer le port du masque aux grands événements et a demandé à l'Etat d'en faire de même dans toute la France. Il n'est pas le seul : de nombreux médecins veulent également imposer le masque dans les lieux publics fermés, "une condition importante pour limiter la diffusion du virus" selon eux, en plus des autres règles sanitaires. D'autant que le concert de Nice n'est pas un événement isolé : une rave party organisée tout le week-end dans la Nièvre inquiète également.

"La question de développer l'usage et le port du masque est bien à l'étude"

De son côté, le Premier ministre Jean Castex a annoncé que "la question de développer l'usage et le port du masque est bien à l'étude. En particulier, cela concernerait prioritairement tous les lieux, quels qu'ils soient, clos." Le successeur d'Edouard Philippe explique que "La circulation du virus se constate d'autant plus que les lieux sont fermés". Alors le port du masque deviendra-t-il bientôt obligatoire dans tous les lieux clos, en plus des transports en commun, des magasins et restaurants ? A noter qu'il l'est déjà dans plusieurs pays et régions comme la Belgique, en Catalogne, aux Baléares ou encore au Portugal.

News
essentielles
sur le
même thème