Coronavirus, vers une 2e vague à l'automne ? "Il faut continuer de respecter les mesures barrières"
Coronavirus, vers une 2e vague à l'automne ? "Il faut continuer de respecter les mesures barrières"
Même si on est déconfiné et que les commerces, bars et restaurants ont enfin réouverts, cela ne veut pas dire qu'il faut relâcher les efforts et oublier les gestes barrières. Les règles sanitaires sont toujours très importantes à respecter pour éviter une 2e vague à l'automne en France comme le rappelle Jérôme Salomon, le directeur général de la santé. Le coronavirus circule toujours.

Alors que les Français commencent à retrouver un semblant de vie normale depuis la fin du confinement, le coronavirus continue de faire des victimes dans le monde entier, où le pic n'a toujours pas été atteint selon les spécialistes, en particulier au Brésil et aux Etats-Unis, mais aussi chez nous. Car, non, contrairement à ce que certains peuvent penser, il n'a pas encore totalement disparu : 13 décès supplémentaires ont été recensés en 24h, ce mardi 7 juillet 2020, et plus de 500 personnes sont encore en réanimation.

Ne pas oublier les gestes barrières

Le cauchemar n'est donc pas terminé, d'autant plus que l'alerte de l'arrivée d'une 2e vague à l'automne prend de l'ampleur jour après jour. Le directeur général de la santé, Jérôme Salomon, nous met en garde : "le virus circule toujours sur l'ensemble du territoire national et certaines personnes en sont porteuses sans le savoir (...) plus que jamais, et même si ce sont les vacances estivales, j'appelle l'ensemble des Français à la prudence, à la vigilance et au bon sens en conservant les bons réflexes, les gestes barrières et d'hygiène car ce sont nos comportements individuels et collectifs qui conditionnent le risque de reprise de l'épidémie", explique-t-il au Figaro.

"Nous ne savons pas tout sur le comportement saisonnier de ce virus"

Les gestes barrières ne doivent donc pas être oubliés, surtout si on veut éviter de repartir en confinement après nos belles vacances d'été : "nous ne savons pas tout sur le comportement saisonnier de ce virus qui circule toujours. Il faut se préparer à une reprise de l'épidémie, voire à une deuxième vague. Nous faisons tout pour tirer toutes les leçons de la première vague et anticiper au mieux avec l'ensemble des acteurs."

Jérôme Salomon poursuit : "ce sont essentiellement nos comportements qui conditionnent la reprise épidémique : si nous voulons éviter cela, il faut que chacune et chacun continue de respecter les mesures barrières, les mesures d'hygiène, la distanciation physique et le port du masque, surtout en situation de promiscuité et dans un espace clos. (...) si la situation se dégrade à nouveau, nous avons à disposition plusieurs mesures de gestion du risque : l'information locale, la protection des plus fragiles, le renforcement des mesures barrières, envisager des mesures de limitation des déplacements par exemple."

Des pays obligés de repartir en confinement

Cette 2e vague est réellement à prendre au sérieux, surtout que des villes dans certains pays repartent en confinement actuellement, comme Melbourne en Australie, Lisbonne au Portugal, Leicester au Royaume-Uni, Lerida en Espagne, des quartiers de Pékin en Chine ou encore le Canton de Gütersloh et le Canton de Warendorf en Allemagne. Si vous voulez y voir plus clair au niveau de la situation sanitaire à cause de la Covid-19, 543 595 personnes sont mortes dans le monde entier (29 933 en France) depuis l'arrivée du virus et 11 797 213 cas ont été confirmés.

News
essentielles
sur le
même thème