Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Les circonstances autour de la mort de Clément Méric s'éclaircissent. Trois semaines après l'agression mortelle de l'étudiant de Sciences-Po Paris par des skinheads d'extrême-droite, la police vient de mettre la main sur les premières images de la bagarre, qui a éclaté rue de Caumartin le 5 juin dernier. La vidéo de la RATP semble accréditer la thèse de l'homicide involontaire.

La scène a été filmée par une vidéo de surveillance de la station Havre-Caumartin, située juste en face du lieu de l'agression mortelle de Clément Méric. Etudiant à Sciences-Po Paris et membre de la ligue anti-fasciste, le jeune homme de 19 ans est décédé des suites d'un coup porté au visage à la suite d'une bagarre avec des skinheads.

Premières images de la bagarre

Cette vidéo de la RATP lève le voile sur certaines interrogations. La scène est floue et ne dure que quelques secondes, mais selon RTL, qui révèle l'info, elle suffit à éclairer sur les circonstances du drame. Sur la vidéo, on voit éclater une bagarre générale entre les deux camps. Esteban M., le meurtrier présumé de Clément, placé en garde à vue au lendemain de l'agression, se bat avec deux amis du jeune homme. Le jeune militant antifasciste se précipite alors vers le skinhead, semble-t-il pour lui asséner un coup dans le dos. Esteban M. se retourne et le frappe alors au visage. L'étudiant inconscient, en tombant, heurte un plot en fer. Au sol, il n'est pas lynché.

Des doutes persistent

La vidéo ne permet en revanche pas de savoir si le meurtrier a donné un ou deux coups, ni même s'il a utilisé un poing américain. A en croire les images, il s'agirait donc d'une bagarre entre deux clans qui aurait mal tourné.

Dans l'actu aussi : Le Grand Journal : prison ferme pour le tireur de Cannes / Rubygate : Silvio Berlusconi condamné à sept ans de prison

News
essentielles
sur le
même thème