Christian Quesada en "profonde dépression" en prison, il pourrait avoir des envies suicidaires selon Christophe Rode, le procureur de la République.
L'affaire Christian Quesada contiune de faire la Une de la presse en France. Alors que le champion des 12 coups de midi est en détention provisoire, l'engouement médiatique autour de sa mise en examen et son arrestation pourrait lui donner des envies suicidaires. C'est le procureur de la République Christophe Rode qui en a parlé à l'équipe de TPMP.

Christian Quesada pourrait "avoir des gestes irréversibles"

Ce mardi 2 avril 2019, Cyril Hanouna et ses chroniqueurs ont pu interroger le procureur de la République de Bourg-en-Bresse, Christophe Rode, dans TPMP sur C8. Le magistrat du ministère public a notamment révélé que Christian Quesada pourrait avoir des envies suicidaires en prison. L'ex candidat des 12 coups de midi est en effet en détention provisoire depuis qu'il a été mis en examen pour "corruption de mineur" et "détention d'images pédopornographiques".

Et il se trouve que "l'engouement médiatique" autour de Christian Quesada "c'est de nature non seulement à le déstabiliser mais peut-être à le plonger dans une profonde dépression qui pourrait l'amener à avoir des gestes irréversibles". Le champion de jeu télé aurait donc possiblement des envies suicidaires, lui qui serait "effondré et résigné" d'après son avocate. "Quoi qu'il ait pu faire et quoi qu'on puisse lui reprocher, il convient quand même de se souvenir qu'il s'agit d'un homme et qu'il faut le protéger, y compris contre lui-même" a ajouté Christophe Rode.

Sa notoriété en revanche "n'a aucune incidence sur l'enquête"

Si Christian Quesada virait mal que son affaire soit racontée dans la presse, en revanche, la police et la justice traiteraient l'enquête de la même façon qu'une autre. "Le fait que l'intéressé soit connu ça n'a aucune incidence sur l'enquête, ça ne la rend ni plus facile ni plus difficile" a ainsi expliqué le procureur de la République, "La seule différence c'est dans les suites qui sont données à cette interpellation et cette mise en examen. Les suites sont médiatisées, attisent la curiosité de tout le monde".

L'homme de justice a conclu : "Mais sur le déroulement de l'enquête, sur la réunion des indices, sur la constitution des preuves, sur les questions qui ont été posées par le juge d'instruction, que l'intéressé soit connu, pas connu, qu'il soit riche ou pauvre, ça ne change strictement rien".

Christian Quesada
Christian Quesada en prison : il brise le silence dans une lettre !
Affaire Christian Quesada : le verdict de son procès est tombé
Affaire Christian Quesada : 5 nouvelles victimes présumées ont déposé plainte contre lui
Christian Quesada : de nouvelles victimes présumées témoignent
voir toutes les news de Christian Quesada Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème