Orchestre piment
La musique classique n'est pas votre tasse de thé ? L'orchestre symphonique national du Danemark a décidé de pimenter un peu les choses...

Jouer dans un orchestre symphonique demande de la rigueur, un sens du rythme certain et une bonne dose de concentration. Des qualités dont font preuve quotidiennement les membres de la formation musicale danoise... jusqu'à ce qu'on leur propose de manger du piment en plein concert.

La scène insolite est l'oeuvre du musicien danois (et amateur de piments) Klaus Wunderhits, plus connu sur sa chaîne YouTube comme Chili Klaus. Ce dernier a proposé à l'Orchestre symphonique national du Danemark de déguster un piment Bhut Jolokia (le plus fort du monde jusqu'en 2010) avant d'entamer leur partition.

Ça chauffe chez les violons

Et voici les cobayes interprétant "Tango Jalousie", du compositeur danois Jacob Gade, sous les ordres de Chili Klaus. Si la tâche semble plutôt difficile pour ces musiciens téméraires, on reconnaît que chacun donne de sa personne pour maintenir l'harmonie tant recherchée. Au fil des notes, larmes et rougeurs envahissent peu à peu la formation, jusqu'au souffle final synonyme de soulagement.

Chili Klaus n'en est pas à son coup d'essai. Ce fan des défis piquants avait rassemblé, l'été dernier, plus de 1000 compatriotes pour une dégustation de piments simultanée . Grâce à lui, le condiment a visiblement un avenir tout tracé au Royaume d'Europe du Nord...

News
essentielles
sur le
même thème