CINÉ SÉRIE
Ces 6 films sont parmi les meilleurs de 2023, mais vous êtes sûrement passés à côté
Publié le 25 décembre 2023 à 16:00
Par Clément Arbrun | Journaliste société
Journaliste spé Société et Pop Culture, Clément s'intéresse autant aux punchlines de Virginie Despentes qu'à celles de Megan Thee Stallion, aux perruques de Bilal Hassani qu'aux blagues de Panayotis Pascot. Il aiguise principalement sa plume en papotant féminismes, genre et fashion, ce qui lui permet de parler d'Harry Styles, des gens pas toujours fréquentables qui emploient le mot "woke" sur Twitter et des dernières prods Netflix. Malin.
2023 fut une année extrêmement riche en claques filmiques. Mais les gros événements type Oppenheimer, Babylon et Barbie ont clairement fait de l'ombre à des oeuvres pourtant magistrales. Comme ces six films beaucoup trop bons pour être trop longtemps évités !
Ces 6 films sont parmi les meilleurs de 2023, mais vous êtes sûrement passés à côté ! © Tandem
S'il y a bien une séance à épingler en Post-It, c'est celle-ci : "Misanthrope". Un thriller glaçant qui rivalise haut la main avec "Zodiac" et "Le silence des agneaux" (rien que ça oui) tout en valorisant une héroine forte et déterminée. Ca claque. "Mars Express", le meilleur film français de l'année serait il un film d'animation ? Dans le film d'horreur de l'été, "La main", on découvre une star en devenir Zoe Terakes, qui n'a que 22 ans. Dans le film, Zoey est Hayley, figure d'autorité. Le personnage pourrait être un bête quaterback de teen movie, mais non : c'est son apparence androgyne qui nous étonne. "Le théorème de Marguerite", une belle surprise du cinéma fr
"Sick of Myself", une satire "body horror" décapante
La suite après la publicité

Babylon, Oppenheimer, Barbie, The Killers of the Flower Moon... L'année fut riche en événements cinéma, c'est vrai, mais pour combien de perles injustement oubliées ? Tu as peut-être raté bien des démonstrations de génie en salles, mais pas d'inquiétude : voici les 6 films (exceptionnels) que tu dois à tout prix rattraper.

Le théorème de Marguerite
"Le théorème de Marguerite"

Dans une année foisonnante en perles francophones (la Palme d'or Anatomie d'une chute, Je verrai toujours vos visages, Goutte d'or, Le temps d'aimer, Toni en famille) Le théorème de Marguerite est parvenu par le bouche-à-oreille à séduire un public curieux. Il faut dire que cette histoire d'une jeune surdouée des maths prête à tout pour percer à jour un théorème mythique est captivante, et sans cesse étonnante. Pourquoi donc ?

Car on s'attend à un Rain Man au féminin et... pas du tout. C'est l'inverse du portrait de nerd caricatural : sa protagoniste est sexuellement active, déterminée, "dans son monde" mais extrêmement pragmatique. Loin de la marginale introvertie, cette mathématicienne de brio est consciente de son talent. Et puis, si la réalisatrice Anna Novion interroge frontalement son rapport au genre, elle n'en fait pas pour autant un perso LGBTQ - ce qui semblait trop facile. Autre surprise, la cinéaste relate une recherche, mais aussi... une romance. Dans la peau de Marguerite, Ella Rumpf dévoile un jeu déconcertant, et aussi malin que le film qu'elle porte sur ses épaules.

La Main
"La main"

C'est LE film d'horreur de 2023 aux côtés de Vermines. Ce premier long de deux YouTubeurs australiens (oui oui) a renversé la salle par sa noirceur carabinée. On ne s'attendait pas forcément à tant de nihilisme.

>> La main n'est pas seulement le film d'horreur de l'été, il nous surprend aussi par son casting exceptionnel (et historique ?) <<

Cette histoire de main (apparemment ?) possédée que s'échangent des ados en manque de sensations fortes (et de buzz sur TikTok) afin de se livrer à des séances de transe hallucinantes permet aux réalisateurs de tirer le portrait d'une génération désabusée, meurtrie et perdue, à travers le parti pris d'une horreur très graphique, gore et (vraiment) énervée. On pense beaucoup aux Griffes de la nuit de Wes Craven. C'est dire.

Chien de la casse
"Chien de la casse"

Un premier long salué à l'unanimité par le public et la presse, et c'est normal. Habité par un futur Césarisé (l'exceptionnel Raphael Quenard, également au coeur de Yannick, LA révélation du ciné français en 2023) Chien de la casse aborde un thème rare mais ô combien lourd de sens : les amitiés masculines, et plus précisément, la toxicité des relations entre potes.

>> Le nouveau film du cinéaste le plus barré de France est en salles et c'est encore plus fou qu'on ne pourrait le croire <<

Ou quand deux mecs amis-amis témoignent d'attitudes qu'on imagine davantage dans les pires couples. Le jeu électrisant de Quenard, la justesse d'une écriture captant si bien les comportements masculins (comme le mutisme), le cadre atypique (une bourgade paumée)... Tout est puissant dans Chien de la casse. C'est drôle, spontané, et bouleversant.

Misanthrope
"Misanthrope"

On n'a pas vu un thriller aussi tendu depuis un long moment. Peut-être même, depuis le Zodiac de David Fincher, l'une des références de ce film haletant, aux côtés de Seven, réalisé par... vous avez deviné.

>> La star de Divergente et de Nos étoiles contraires est méconnaissable dans ce thriller haletant qui rivalise avec Le silence des agneaux <<

L'Argentin Damián Szifrón dirige la très étonnante Américaine Shailene Woodley (loin, très loin de Nos étoiles contraires et de Divergente) dans cette course contre-la-montre opposant le FBI à un tueur en série provoquant des tueries de masse. Un jeu du chat et de la souris admirablement bien rythmé et imprégné d'une vision plus noire que noire de la condition humaine. Si la série Mindhunter vous manque, ce Silence des agneaux 2.0. est là pour combler vos envies de suspense morbide.

Mars Express
"Mars Express"

L'un des meilleurs films français de l'année est... un film d'animation. Les metteurs en scène de la célèbre série Lastman sortent les bouchées doubles avec ce projet d'une vie : un long métrage très ambitieux de science-fiction animée dévoilant un univers étendu et inédit, dans une sphère (celle du ciné hexagonal) plutôt avare en projets de cette trempe.

>> Ce film d'animation (mais pas que) barré où Blanche Gardin nous prouve qu'elle est une grande actrice <<

Dystopie relatant une enquête policière au sein d'une planète où humains, robots et androïdes cohabitent (ces derniers étant clairement exploités) Mars Express convoque Akira, Blade Runner, Asimov, Terminator, K Dick, mais en affirmant par son style graphique, son humour et son casting (Léa Drucker, Mathieu Amalric) une identité très singulière. Dès la fin du voyage, une seule envie : reprendre fissa un billet pour cet Express dépaysant.

Sick of myself
"Sick to myself"

Sick of Myself, c'est une comédie vraiment pas comme les autres relatant la dégénérescence physique d'une simili-influenceuse, attirant l'attention - de son petit ami notamment - en détruisant son propre visage à coups de médocs aux redoutables effets secondaires. Une réflexion "body horror" sur notre société actuelle associant sans pitié l'horreur graphique, la farce grotesque et la violence psychologique. Un cocktail de choc.

>> Ce film fait autant rire que vomir : la comédie la plus (génialement) horrible et dérangeante est à rattraper dès maintenant au ciné <<

Mais c'est aussi un magnifique portrait de femme, complexe, paradoxal, violent : quand une femme sacrifie son propre corps afin d'exister de nouveau aux yeux du monde. On tremble d'effroi devant la radicalité de ses actes mais il nous est impossible de ne pas les comprendre, et d'ignorer toute forme d'empathie à son égard. Le nouveau du film de l'auteur de cet ovni, Dream Scenario, avec Nicolas Cage, décline cette recette avec brio.

La suite après la publicité
La suite après la publicité
Mots clés
Cinéma
Tendances
Voir tous les people
Sur le même thème
Beaucoup le considèrent comme le meilleur film de l'histoire, mais aux Oscars, il a été hué à chaque fois que son titre était prononcé play_circle
CINÉ SÉRIE
Beaucoup le considèrent comme le meilleur film de l'histoire, mais aux Oscars, il a été hué à chaque fois que son titre était prononcé
25 mars 2024
Ce film science-fiction spectaculaire a eu droit à une suite grâce à son succès en Chine, mais le deuxième volet a fait un flop malgré la présence d'une star de Star Wars play_circle
CINÉ SÉRIE
Ce film science-fiction spectaculaire a eu droit à une suite grâce à son succès en Chine, mais le deuxième volet a fait un flop malgré la présence d'une star de Star Wars
11 avril 2024
Les articles similaires
Joaquin Phoenix a fui le tournage de ce film à cause des orgasmes de Scarlett Johansson : "Il perdait le contrôle" play_circle
CINÉ SÉRIE
Joaquin Phoenix a fui le tournage de ce film à cause des orgasmes de Scarlett Johansson : "Il perdait le contrôle"
18 novembre 2023
40 ans après son énorme bide au cinéma, ce film de science-fiction devenu culte va avoir une suite play_circle
CINÉ SÉRIE
40 ans après son énorme bide au cinéma, ce film de science-fiction devenu culte va avoir une suite
19 février 2024
Dernières actualités
Les 12 coups de midi : la date d'élimination d'Emilien déjà fixée ? Le point sur son incroyable parcours play_circle
TV
Les 12 coups de midi : la date d'élimination d'Emilien déjà fixée ? Le point sur son incroyable parcours
12 avril 2024
Danse avec les stars 2024 : Natasha St-Pier privée d'Anthony Colette pour les quarts de finale ? "je suis dégoûté..." play_circle
TV
Danse avec les stars 2024 : Natasha St-Pier privée d'Anthony Colette pour les quarts de finale ? "je suis dégoûté..."
12 avril 2024
Dernières news