Maxime Stockner est l'étudiant le plus drôle de France !
Maxime Stockner est l'étudiant le plus drôle de France !
A tout juste 21 ans, Maxime Stockner est l'étudiant le plus drôle de France. L'étudiant nantais a en effet remporté la finale du Campus comedy tour, qui se tenait à La Cigale à Paris. Son projet ? Venir tester son humour auprès du public parisien dans les cafés-théâtres.

"J'ai eu la peur de ma vie"

Le lundi 25 mars 2019, Maxime Stockner a gagné la finale du Campus comedy tour à la Cigale, dans le 18ème arrondissement de Paris. Un prix qui fait de lui l'étudiant le plus drôle de France. Etudiant à Lisaa Nantes, il a ainsi reçu un chèque de 1.000 euros pour sa victoire. Très content d'avoir remporté le concours d'étudiants humoristes, l'artiste en herbe a confié au Figaro avoir été très stressé sur scène.

"Une fois arrivé devant La Cigale, j'ai eu la peur de ma vie" a avoué Maxime Stockner, "Il y avait là-bas un jury pour nous départager avec des humoristes reconnus comme Tom Villa, Maxime Gasteuil ou Kyan Khojandi. Ce sont des gars hyper expérimentés. Dès qu'ils passaient sur scène les gens étaient morts de rire. Alors que pour nous... c'était un peu différent. Mais tout le monde était très bienveillant".

Ce sont ses colocs qui l'ont poussé à se mettre au stand-up

Comment lui est venu l'envie de se mettre à l'humour ? Maxime Stockner a expliqué : "Après mon lycée à Vannes, j'ai fait des études de graphisme sans grande conviction, surtout parce que ma soeur l'avait fait avant moi. Mais à la rentrée dernière, je me suis retrouvé en colocation avec deux amis qui faisaient du stand-up dans des bars de Vannes, et je m'y suis mis, moi aussi".

Et ce sont aussi ses potes qui l'ont aidé à faire évoluer ses sketchs. "Avant j'étais plus un conteur, je ne cherchais pas à faire des vannes toutes les 10 secondes, donc je perdais en efficacité et je laissais les rires retomber. Des amis de Nantes m'ont aidé à couper les phrases inutiles, à ne garder que des punchlines" a-t-il indiqué. Où se voit-il dans le futur ? Dans les cafés-théâtres à Paris, parce que "c'est là que tout se passe". Et il compte se lancer avant même la fin de ses études, en faisant des allers-retours en train entre Nantes et la capitale pour se perfectionner sur scène.

News
essentielles
sur le
même thème