Alors que la tournée promotionnelle de Call of Duty : Advanced Warfare bat son plein, Activision vient d'être attaqué en justice. Et pas par n'importe qui : Manuel Noriega, un ancien dictateur du Panama. Ce dernier demande plus particulièrement des dommages et intérêts à l'éditeur américain qui a utilisé, sans son accord, son apparence dans le blockbuster Call of Duty : Black Ops 2.

Call of Duty : Black Ops 2 est assurément l'un des plus gros cartons vidéoludiques de 2012. La réussite du titre est telle que ses recettes ont dépassées celles des plus gros blockbusters du cinéma sortis la même année, comme The Dark Knight Rises et le dernier volet de la saga Twilight. Autant dire qu'Activision s'est bien rempli les poches grâce à ce succès. Malheureusement pour l'éditeur, une partie de cet argent pourrait lui être subtilisé. La raison ? Le célèbre FPS s'est attiré les foudres... d'un ex-dictateur.

Activision poursuivi par un ex-dictacteur

Manuel Noriega, l'ancien dirigeant du Panana - actuellement incarcéré pour des meurtres perpétrés durant son règne tyrannique dans les années 80, réclame une grosse somme d'argent à Activision. L'homme de 80 ans n'a pas apprécié que son apparence ainsi que son nom aient été utilisés dans plusieurs missions de Call of Duty : Black Ops 2, et ce sans son autorisation. Il regrette également que son image ait été associée à diverses actions illégales tels que des meurtres, comme vous pouvez le découvrir dans la vidéo ci-dessous.

Call of Duty Black Ops 2 : les missions où Manuel Noriega apparaît

Le jeu vidéo devant la justice

C'est la deuxième fois, cette année, qu'un éditeur de jeux vidéo se retrouve devant la justice pour des accusations d'utilisation frauduleuse de l'image d'une personnalité. Rockstar Games vient notamment de faire l'objet d'une plainte déposée par... Lindsay Lohan. L'actrice déchue accuse les créateurs de la saga Grand Theft Auto de s'être inspirés de sa personne pour l'un des personnages du cinquième épisode de la célèbre franchise (attendu prochainement sur PC, Xbox One et PS3).