BTS en plein bad buzz : Jimin photographié avec un tee-shirt fêtant la bombe lancée sur Hiroshima
BTS en plein bad buzz : Jimin photographié avec un tee-shirt fêtant la bombe lancée sur Hiroshima
Les relations diplomatiques entre le Japon et la Corée du sud ne sont pas au beau fixe, et cette polémique ne va pas arranger les choses. Une émission japonaise a annulé la venue du groupe sud-coréen BTS. La raison ? Le chanteur Jimin a été vu avec un tee-shirt célébrant le bombardement atomique des Etats-Unis, sur les villes d'Hiroshima et de Nagasaki en 1945.

Le tee-shirt de la discorde

Généralement, quand les médias évoquent BTS, c'est surtout pour les chiffres impressionnants (de vues et de ventes) qui concernent le groupe de K-pop. Devenu un véritable phénomène mondial, le boys band sud-coréen est suivi par des millions de fans à travers la planète et collabore même avec des marques de renom en tant qu'ambassadeurs, comme par exemple avec Puma. Pourtant cette fois-ci, c'est une polémique qui fait parler d'eux dans l'actualité.

Invités ce vendredi soir dans Music Station, sur la chaîne japonaise TV Asahi, les stars de la chanson ont finalement été évincées de l'émission. Pour quelle raison la télévision nippone a viré Jin, Suga, J-Hope, RM, Jimin, V et Jungkook de sa programmation ? A cause d'un tee-shirt controversé que portait Jimin l'an passé et dont la photo vient de refaire surface sur les réseaux sociaux.

Sur le vêtement en question, il y est écrit à de nombreuses reprises (et en lettres capitales) : "PATRIOTISM OURHISTORY LIBERATION KOREA", soit "Patriotisme notre histoire libération de la Corée" en français. Une référence directe au Japon qui a colonisé la péninsule coréenne durant plusieurs décennies. On peut également y voir le champignon atomique. Et pour couronner le tout, c'est le 15 août 2017 (date de la commémoration de la capitulation du Japon qui est survenue suite au bombardement atomique sur Hiroshima et Nagasaki) que Jimin s'était affiché habillé avec ce top.

Les fans japonais en colère

Sur Twitter, les fans japonais de BTS ont vécu cet acte comme une "insulte". La chaîne TV Asahi a déclaré dans un communiqué relayé par l'AFP : "Le T-shirt porté par un des membres (Jimin) s'est retrouvé dans les gros titres et est devenu controversé". Quant au groupe, il a réagi dans un communiqué, s'excusant envers ses fans sans pour autant s'excuser auprès du Japon : "Nous nous excusons pour les fans déçus qui attendaient ce moment avec impatience".

Même si la Corée du sud et le Japon sont actuellement tous deux alliés des Etats-Unis face à la Chine qui s'impose et à la Corée du nord détentrice de la bombe atomique, leur passé pesant semble encore créer des tensions.

News
essentielles
sur le
même thème