Si vous pensiez que Britney Spears allait pouvoir souffler après un récent pétage de plombs, vous aviez tort. Sam Lufti, l'ancien imprésario de l'interprète du hit "I wanna Go" est en plein procès contre la star, et affirme avoir trouvé de la drogue chez elle. La chanteuse très présente sur twitter, n'a pour le moment

Si vous pensiez que Britney Spears allait pouvoir souffler après un récent pétage de plombs, vous aviez tort. Sam Lufti, l'ancien imprésario de l'interprète du hit "I wanna Go" est en plein procès contre la star, et affirme avoir trouvé de la drogue chez elle. La chanteuse très présente sur twitter, n'a pour le moment fait aucun commentaire.

Une affaire qui remonte à 2007
Alors que Britney Spears est désormais juge de l'émission X-Factor, elle se doit d'avoir une image impeccable au risque de perdre toute crédibilité. Et après s'être finalement réconciliée avec Demi Lovato, on pensait que les tensions allaient enfin s'apaiser dans la vie de la chanteuse. C'était sans compter sur son ex-manager, qui vient d'affirmer à TMZ avoir trouvé de la méthamphétamine chez elle en 2007.

Un procès pour diffamations
Il faut savoir que Sam Lufti est en procès contre Britney Spears depuis quelque temps. Il l'accuse ainsi d'avoir porté de fausses accusations à son encontre. En effet, la chanteuse et sa famille auraient affirmé qu'il avait drogué Britney lors de sa sombre période. Évidemment, Sam nie absolument tout en bloc et contre-attaque violemment. Car si la chanteuse n'est pas jugée apte à témoigner en raison de sa tutelle, Sam n'est pas décidé à se laisser faire.

Des accusations inquiétantes
Après avoir déclaré que si elle était capable d'être jurée dans une émission de télé, elle devrait l'être aussi pour passer à la barre, il affirme désormais quelque chose d'inquiétant pour la star : "J'ai apporté des chiens renifleurs de drogues dans sa maison et ils ont trouvé une cachette de crystal meth, qui ont ensuite été détruits." Et les accusations ne s'arrêtent pas là, puisqu'il enfonce le clou en affirmant : "Britney devra témoigner du fait que les chiens ont découverts des résidus de drogues sur le tapis où jouaient ses enfants âgés de 1 et 3 ans à l'époque."

Il avoue cependant avoir nettoyé par la suite le tapis et l'a même remplacé. Et comme si ces accusations ne suffisaient pas, il conclue en affirmant que le père de Britney "était un violent raciste" qui abusait de l'alcool.

Britneys Spears vs Sam Lufti : La bataille ne fait que commencer !

Britney Spears
Britney Spears blessée par le documentaire sur sa vie : "Je continue de pleurer"
Britney Spears : son sosie incroyable perce sur TikTok
#FreeBritney : le père de Britney Spears répond et se défend
#Freebritney : mais au fait, il se passe quoi autour de Britney Spears ?
voir toutes les news de Britney Spears Découvrir plus d'articles