Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Black Mirror imitée en pire par la Chine, les fans sous le choc
Black Mirror imitée en pire par la Chine, les fans sous le choc
La télé ce n'est que de la télé... sauf en Chine. Après la diffusion d'un reportage d'Envoyé Spécial (France 2) sur la mise en place d'un système de notation auprès de la population, les fans de Black Mirror ont commencé à voir flou sur Twitter en découvrant les similitudes avec un épisode de la série.

Et si Black Mirror n'était pas une dystopie ? Pendant longtemps, on a adulé la série pour sa capacité à imaginer ce monde utopique si sombre dans lequel notre rapport à la technologie nous dépasse. Pourtant, aujourd'hui, force est de constater que ces épisodes sont loin d'être si éloignés de notre réalité.

Dernière preuve en date ? Comme vient de le rappeler l'émission Envoyé Spécial de France 2, le concept de l'épisode 1 de la saison 3 intitulé 'Chute libre' ('Nosedive' en VO) qui suit une société où chaque humain est noté entre 0 et 5 en fonction de ses actions et voit ainsi sa vie être encadrée par sa note personnelle, n'a rien d'inédit.

La Chine plagie Black Mirror

"Ce système de notation existe déjà. Il est testé dans 43 villes en Chine pour ficher et classer les habitants" annonce ainsi le reportage, avant d'assurer que ce "crédit social" devrait être "généralisé à l'ensemble du pays d'ici 2020". Là-bas, le comportement des gens est scrupuleusement observé et jugé, et la moindre faute (papier jeté sur le sol, dispute, problème d'argent) peut avoir de lourdes conséquences.

Comme quoi ? Impossibilité d'acheter des billets d'avion, des voitures, de lancer une entreprise, d'obtenir des emprunts, de pouvoir choisir les meilleures écoles pour les enfants. Pire, le gouvernement va jusqu'à mettre en place des messages vocaux intrusifs lorsque vous tentez de téléphoner à une personne placée sur liste noire "Nous vous signalons que votre correspondant est inscrit sur liste noire. Veuillez s'il vous plaît exhorter cette personne à remplir ses obligations légales".

Twitter sous le choc

Et si ce système n'est pas réellement nouveau - il serait déjà testé depuis plusieurs années, il inquiète désormais les Internautes, troublés par les similitudes avec ce tragique épisode de Black Mirror. Il suffit de faire un tour sur Twitter pour se rendre compte que les fans de la série de Netflix ne la voient désormais plus de la même façon. Au contraire, elle ne fait plus rire grand monde et laisse les spectateurs craindre le pire pour la suite (voir ci-dessous).

Petite ironie, s'il est vrai que le système chinois fait peur, notre société en France est pourtant déjà bien ancrée là-dedans. Que ce soit avec les likes sur YouTube ou Facebook, les notations sur Uber, Yelp & cie, il serait hypocrite de penser que l'Europe s'en sort mieux... Sa Fer RéfléChiR !

News
essentielles
sur le
même thème