6 photos
Voir le diapo
Bill Gates a profité d'une interview réalisée pour l'émission américaine "60 Minutes" pour évoquer la disparition de Steve Job, son éternel concurrent. C'est d'ailleurs avec les yeux rouges et la voix tremblotante que l'ancien patron de Microsoft a décrit sa relation avec son défunt rival d'Apple. Séquence émotion.

Entre deux appels lancés aux ingénieurs de la planète, notamment dans l'optique de fabriquer le préservatif du futur (dont le premier prototype a été dévoilé), Bill Gates s'est prêté au jeu des interviews pour l'émission américaine, 60 Minutes. Un programme diffusé la semaine dernière sur CBS, et durant lequel l'ancienne figure de Microsoft s'est illustrée lors d'une séquence émotion dédiée à Steve Jobs.

Rivaux de coeur

Pendant longtemps, les deux hommes ont été décrits comme d'éternels rivaux dont l'objectif principal de chacun était de terrasser l'autre. Mais à en croire cet entretien, le milliardaire et l'ex-patron d'Apple - société qui vient d'enregistrer une première baisse de ses profits en dix ans - n'ont pas toujours eu de l'animosité l'un envers l'autre. Bill Gates se serait même rendu au chevet du malade en mai 2011, quelques mois avant son départ.

Une tristesse non-dissimulée

"Il m'a montré le bateau sur lequel il bossait et m'a raconté comment il se voyait naviguer avec, même si on savait tous les deux qu'il y avait une chance que ça n'arrive pas" a-t-il expliqué au bord des larmes. "Lui et moi, dans un sens, on a grandi ensemble. On avait presque le même âge, avait ce même caractère naïf et optimiste, et avait créé de grosses entreprises. Tous nos rêves de créer des produits et d'apprendre de nouvelles choses, on les a réalisés en tant que rivaux." décrit-il sa relation avec Jobs dont la carrière a donné lieu à la réalisation d'un biopic.

Retrouvez un extrait vidéo de l'émission 60 minutes dans notre diaporama.