Bill Gates n'a pas d'animosité envers Steve Jobs