Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Les mouvements #MeToo et Time's Up ont commencé après l'affaire Bill Cosby, mais cette sentence sonne tout de même comme une victoire. L'acteur de 81 ans a été condamné hier pour agression sexuelle. Il devra purger une peine de prison allant de 3 à 10 ans, une décision judiciaire pour laquelle il voudrait faire appel.

Entre 3 et 10 ans de prison

A 81 ans, Bill Cosby a été condamné de 3 à 10 ans de prison pour agression sexuelle, ce mardi 25 septembre 2018 à Norristown, en Pennsylvanie. Depuis 2014, le héros du Cosby Show, alors très respecté, était accusé de viols et d'agressions sexuelles par plus de 60 femmes.

L'octogénaire risquait alors 30 ans de réclusion criminelle, mais les faits s'étant déroulés il y a longtemps, seul le cas d'Andrea Constand (qui aurait été violée en 2004 dans la maison du comédien) n'était pas prescrit. Celui qui incarnait le patriarche Cliff Huxtable dans la série américaine a donc écopé d'une peine de prison plus courte qu'espérée pour les victimes.

C'est un "violent prédateur sexuel"

Comme l'a rapporté ABC News, au bout de trois ans de prison, Bill Cosby pourra donc effectuer une demande de libération conditionnelle qui sera accordée ou rejetée. Et il passera dix ans maximum enfermé en prison. Son avocat a demandé que son client soit mis en liberté en attendant un second jugement.

Mais sa demande a été rejetée par le juge qui pense que la star peut être "un danger pour la communauté". Le magistrat l'a même désigné comme un "violent prédateur sexuel". Bill Cosby a cependant annoncé par le biais de son avocat qu'il ferait appel de ce jugement.

News
essentielles
sur le
même thème