Non, les femmes les plus puissantes du monde ne sont pas forcément chefs d'état. Alors dans le top 100 du magazine Forbes en 2014, il y a certes Angela Merkel, Dilma Rousseff ou la Reine Elizabeth II, mais il y a aussi les superstars Beyoncé et Lady Gaga ou les présentatrices Oprah Winfrey et Ellen DeGeneres.

Beyoncé, 17e femme la plus puissante

Le podium du classement des femmes les plus puissantes du monde en 2014 n'a rien d'original. Forbes a placé en numéro 1 la chancelière allemande Angela Merkel, suivie de l'économiste Yanet Jellen et de la philantrophe femme de Bill, Mélinda Gates. Pourtant lorsqu'on parcourt la suite du TOP 100 de l'année, il y a quelques surprises. Outre Michelle Obama, classée 8e, on retrouve Beyoncé en 17e position, Sofia Vergara en 32e position, Angelina Jolie en 50e position, Shakira en 58e position ou encore Lady Gaga en 68e position, aussi personnalité la plus jeune de ce top.

Des femmes engagées

Outre les superstars au rayonnement international et à l'engagement médiatique en faveur des Nations Unies et autres causes, le magazine Forbes met un point d'honneur à placer dans ce classement les influentes présentatrices tv. Ainsi, et comme c'est le cas depuis des années, la célèbre Oprah Winfrey (amie de P. Diddy et Kim Kardashian entre autres) est la 14e femme la plus puissante du monde, devant la très drôle Ellen DeGeneres, classée 46e. Politique, économie, médias, cinéma ou musique : chacune dans leur domaine laissera son empreinte dans l'Histoire.

L'intégralité du classement des 100 femmes les plus puissantes en 2014 est à découvrir sur Forbes.com

Beyoncé
Rihanna, Justin Bieber, Beyoncé... quand les stars internationales font le show aux NRJ Music Awards
Beyoncé veut ralentir dans sa carrière et se concentrer sur sa famille
Beyoncé "sataniste" et "pas afro américaine" : les accusations surréalistes d'un politique américain
BET Awards 2020 : la fille de Beyoncé Blue Ivy, Assa Traoré récompensées... Le palmarès complet
voir toutes les news de Beyoncé Découvrir plus d'articles