Bac 2021 : une nouvelle spécialité sport au lycée annoncée par Jean-Michel Blanquer
Bac 2021 : une nouvelle spécialité sport au lycée annoncée par Jean-Michel Blanquer
La réforme du bac continue son chemin. Jean-Michel Blanquer - le ministre de l'Education nationale, l'a annoncé, c'est une nouvelle spécialité dédiée au monde du sport qui sera expérimentée dès 2021 dans les lycées de France.

La rentrée 2021 sera sportive. Jean-Michel Blanquer - le ministre de l'Education nationale, a profité de son passage dans l'émission Bourdin Direct afin d'annoncer la création d'une nouvelle section dans le cadre du baccalauréat.

Une plus grande place au sport au lycée

Alors que ce diplôme a récemment connu une grande réforme qui permet aujourd'hui aux lycéens de choisir différentes spécialités qui collent davantage à leurs passions et projets futurs, le ministre - qui se dit satisfait de cette nouvelle "vision modulaire du lycée", vient de rappeler que celle-ci "permettra toujours dans le futur de créer éventuellement de nouvelles disciplines". Aussi, à cet effet, c'est donc le sport qui se retrouvera bientôt au coeur de cette révolution.

"Nous allons expérimenter le fait d'avoir un enseignement d'éducation physique et sportive permettant à des élèves qui veulent par exemple faire des métiers dans le sport de choisir cette spécialité" a-t-il révélé au micro de Jean-Jacques Bourdin. Malheureusement, si Jean-Michel Blanquer est visiblement enthousiasmé par cette idée, "C'est quand même drôlement bien de pouvoir choisir ses passions plutôt que de choisir un couloir. C'est ça l'un des aspects importants de la réforme du baccalauréat", il faudra se montrer patient avant d'en savoir plus à son sujet.

A l'heure actuelle, on ne sait pas encore à quoi ces cours pourraient ressembler (plus de séances physiques ? Une plus grande place réservée à la théorie ou à l'univers du corps humain ?), ni à quels étudiants ils seraient dédiés (les futurs kinés ? Les prochains coachs ? Les véritables sportifs ?). Surtout, une question très importante se pose : est-ce que cela va marquer la fin des profs de sport en jogging ? A suivre.