Ayem Nour : Camille Combal se moque de ses bourdes en direct dans le Mad Mag
Hier, Ayem Nour a fait une petite apparition dans TPMP sur D8. Malheureusement pour elle, ce n'était pas en tant qu'invitée mais plutôt en victime du Poste de surveillance de Camille Combal. Le chroniqueur s'est amusé de deux bourdes de la présentatrice dans le Mad Mag de NRJ 12. De quoi faire hurler de rire Cyril Hanouna et toute la bande.

Diffusé en direct depuis peu, le Mad Mag de NRJ 12 reçoit chaque jour des invités. Le 3 mars dernier, l'émission qui pourrait prochainement nous parler de politique surprenait en recevant l'ennemie de Nabilla Benattia, Geneviève de Fontenay. Face à la dame au chapeau, Ayem Nour a enchaîné les questions, guidée par son prompteur... qui lui a visiblement joué des blagues.

Ayem fâchée avec les dates ?

Alors qu'elle énumérait la bio de l'ancienne présidente du Comité Miss France, la future maman sexy s'est emmêlée les pinceaux et a ainsi affirmé, sans un sourire : "Vous avez été élue Miss élégance en 1805". Un petit souci de date d'à peine 152 ans...

>> Cyril Hanouna : entouré de tous ses chroniqueurs, il répond aux accusations chocs de Society <<

Cruel, Camille Combal ne s'est pas contenté de cet extrait et a ensuite partagé avec les téléspectateurs de TPMP une autre séquence encore plus drôle où Ayem salue Jean Ferrat, "qui nous regarde" précise-t-elle. Si on ne doute pas que Jean ferrat aurait certainement été fan du Mad Mag, il n'a en revanche pas eu la chance de le connaître, puisqu'il est décédé en 2010.

Alors Ayem, nouvelle reine des bourdes en direct ? Possible, à moins qu'il ne s'agisse au contraire de blagues volontaires...

Ayem Nour
Ayem Nour revient sur son impressionnante perte de poids et réagit aux moqueries
Ayem Nour absente de TPMP depuis plusieurs jours : sera-t-elle bientôt de retour ?
Ayem Nour répond aux critiques pour son arrivée dans TPMP : "Laissez-moi faire mes preuves"
Ayem Nour de retour à la télé : elle devient chroniqueuse dans TPMP
voir toutes les news de Ayem Nour Découvrir plus d'articles