Aya Nakamura battue par son ex : la chanteuse revient sur les violences conjugales dont elle a été victime et avoue qu'elle agirait différemment
Aya Nakamura battue par son ex : la chanteuse revient sur les violences conjugales dont elle a été victime et avoue qu'elle agirait différemment
Victime de violences conjugales dans le passé, Aya Nakamura est revenue sur cette période compliquée de sa vie. La star de la chanson désormais connue dans le monde entier a expliqué avoir quitté son copain de l'époque qui l'a battait. Mais la chanteuse n'avait pas porté plainte contre lui, un choix qu'elle regrette. L'interprète de Djadja a en effet révélé qu'elle réagirait différemment si cela était arrivé aujourd'hui.

Aya Nakamura battue dans le passé, elle explique qu'elle avait "honte"

Après avoir réglé ses comptes avec son ex dans le clip Plus jamais, Aya Nakamura est revenue sur les violences conjugales dont elle a été victime dans le passé. Ce dimanche 27 décembre 2020, la queen qui a vendu 1 millions d'albums dans le monde s'est en effet confiée à Léa Salamé dans le podcast Femmes puissantes sur France Inter. La star qui avait été battue par son ancien petit ami a expliqué pourquoi elle avait posté puis retiré la photo de son visage tuméfié par les coups. "Je l'ai publiée sans forcément attendre quoi que ce soit. Et quand j'ai vu tout ce qu'il se passait, les médias qui avaient tout repris etc, je me suis dit 'Wouah, ah non je ne veux plus en fait.' J'avais quand même un peu honte" a-t-elle avoué.

"Je l'ai publiée pour montrer que moi aussi, ça m'était arrivé" a ajouté Aya Nakamura qui a confirmé : "Mon copain de l'époque m'avait tabassée". Sans préciser s'il s'agissait du rappeur Niska ou pas comme l'avait affirmé le blogueur Aqababe à l'époque, la chanteuse a simplement indiqué qu'elle avait stoppé leur relation après avoir été tapée : "Je l'ai quitté mais je n'ai pas porté plainte". Dans une autre interview pour L'Obs, l'interprète des tubes Jolie nana, Pookie ou encore Doudou avait révélé ne pas avoir porté plainte car elle se sentait "faible mentalement" à ce moment là.

La chanteuse regrette de ne pas avoir porté plainte

Mais désormais, Aya Nakamura se sent plus forte et plus confiante. "J'aurais pu faire comme tout le monde et raconter ce qu'il s'est passé clairement. Je pense que j'ai été un peu lâche" a-t-elle avoué, "Si ça arrivait à une de mes proches, je serais révoltée, alors pourquoi pas moi-même ?".

Elle regrette donc de ne pas avoir porté plainte quand ça s'est passé. Si cela lui arrivait maintenant, l'artiste publierait un "message de compréhension en disant ce qu'il s'est passé". Et elle a aussi conseillé à toutes les victimes de violences conjugales de porter plainte pour que les agresseurs soient punis par la loi.

Aya Nakamura
Aya Nakamura face à Nikos Aliagas après le clash des NRJ Music Awards : "Je n'étais pas contente"
Aya Nakamura, Hatik, Vianney... Les nominations aux Victoires de la Musique 2021
Aya Nakamura "tabassée" par son ex : "J'avais honte", "j'ai été un peu lâche"
Aya Nakamura règle ses comptes avec son ex dans le clip "Plus jamais"
voir toutes les news de Aya Nakamura Découvrir plus d'articles