Un bébé orang outan se remet de ses maltraitances dans un centre de soin pour la protection des animaux.
De plus en plus d'espèces rares sont menacées d'extinction chaque année, la faute au réchauffement climatique et surtout à la déforestation des jungles qui progresse chaque année. Heureusement, des milliers d'associations et de bénévoles dans le monde se mobilisent pour sauver un maximum de représentants de ces espèces en danger. C'est le cas du centre International Animal Rescue en Indonésie qui a sauvé un bébé orang outan d'une mort certaine.

Un pauvre singe qui ne pouvait même plus s'asseoir !

Budi est un bébé orang outan qui a subi d'ignobles maltraitances durant la première année de sa vie. Enfermé dans une cage à poules, il n'était nourri qu'à l'aide de lait concentré, une nourriture inadaptée qui le tuait à petit feu. Arraché à son propriétaire et recueilli par les soigneurs du centre, Budi leur a demandé beaucoup de temps et de soins pour pouvoir se rétablir.

Budi était tellement faible pendant ses premiers mois au centre qu'il criait de douleur dès qu'il avait à utiliser le moindre de ses muscles. Même être assis le faisait souffrir. Il va maintenant beaucoup mieux, et parvient de nouveau à marcher, manger ou grimper, mais il aura encore besoin de plusieurs années de soin et de rééducation avant de pouvoir retrouver la vie sauvage. Vous pouvez faire un don sur le site de l'International Animal Rescue afin qu'il puisse continuer à s'occuper de Budi et d'autres animaux ayant besoin de soins.

Découvrez d'autres histoires touchantes avec notre revue de web : Abandonné par ses amis pour son anniversaire, cet enfant autiste passe le meilleur jour de sa vie / Qui va aider cet enfant SDF, à la rue par -15° ? L'expérience sociale choquante Action contre la faim : cette vidéo avec des enfants fait sacrément réfléchir !