Un journaliste confond le logo d'Al-Qaida et celui d'une faction imaginaire de Star Wars
Une bourde intergalactique. Lundi, en marge des attentats parisiens du 13 novembre, un journaliste espagnol qui s'efforçait d'expliquer les liens entre Al-Qaïda et l'Etat Islamique a confondu le logo du groupe terroriste à l'origine des attentats du 11 septembre... avec celui de l'Alliance Rebelle de Star Wars.

Les attentats parisiens partout dans les médias

S'il y a bien un sujet sur lequel il ne faut pas tromper en ces moments difficiles, c'est celui du terrorisme. Depuis les attentats parisiens qui ont fait 129 morts et plus de 300 blessés, les médias du monde entier ont les yeux rivés sur l'Hexagone. L'occasion pour certains de rappeler quelques faits, à l'image d'un journaliste de la chaîne espagnole TVE qui a tenté d'expliquer, ce lundi 16 novembre, les liens qui unissent l'Etat Islamique - à l'origine des attaques du 13 novembre - et Al-Qaïda. Malheureusement, il aurait probablement dû s'abstenir.

Luke Skywalkers et Han Solo, des terroristes ?

Et pour cause : Jota Abril, reporter de la matinale La Manaña, a commis une bourde mémorable et intergalactique, rapporte Le Figaro. Comme le montre la vidéo dans notre diaporama, ce dernier a confondu le logo d'Al-Qaïda avec celui de l'Alliance Rebelle... de Star Wars. On ne savait pas que Luke Skywalker, Han Solo et la Princesse Leia avaient un lien avec Oussama Ben Laden !

>> Logeur du Daesh : quand Twitter se moque et parodie les déclarations du logeur des terroristes

Pour la petite histoire, le journaliste a en réalité utilisé le logo d'une maison de disques dont le nom - Al qaeda inc. - se rapproche de celui du groupe terroriste à l'origine des attentats du 11 septembre. Ce sigle ressort d'ailleurs lorsque l'on effectue la recherche "Logo Al-Qaïda" sur le web. Jota Abril - qui s'est rapidement excusé pour son erreur sur Twitter - fera quoi qu'il en soit plus attention aux clichés qu'il récupère sur Google Images.