Assassination Nation : un Black Mirror sanglant au cinéma
En attendant le retour de Black Mirror sur Netflix, le film Assassination Nation - attendu le 5 décembre au cinéma, devrait faire votre bonheur. Oui, quand les nouvelles technologies ruinent la vie de milliers de personnes, cela peut vite devenir sanglant...

Ce n'est pas parce que Noël approche qu'il faut se contenter de regarder des téléfilms niais et clichés sur M6 ou Netflix. Au contraire, rien n'interdit de se faire plaisir à travers des histoires bien plus folles et impressionnantes afin de relâcher la pression entre deux courses aux jouets.

Quand le piratage dérape

Ça tombe bien, c'est le 5 décembre prochain que le film Assassination Nation réalisé par Sam Levinson et porté par Odessa Young, Suki Waterhouse ou encore Hari Nef sort au cinéma. Au programme ? Attendez-vous à un thriller façon Black Mirror sanglant dont vous ne sortirez pas indemnes.

En terminale au lycée, Lily et trois de ses meilleures amis vont ainsi voir leur vie tourner au cauchemar à la suite d'un énorme piratage au sein de Salem, leur ville. Tandis que tous les habitants sont connectés à leurs portables, aux réseaux sociaux et passent leur temps sur le net, toutes leurs données personnelles vont se retrouver publiques. De quoi faire naître des tensions entre chacun à mesure que des secrets vont se révéler, et entraîner une folie vengeresse et meurtrière.

Prenez un morceau de Black Mirror, ajoutez-y une touche d'American Nightmare, saupoudrez d'un zeste de folie façon Edgar Wright et vous obtenez le film Assassination Nation. A la fois jouissif et inquiétant, vous ne regarderez plus votre portable de la même façon ensuite...

Publi-communiqué

News
essentielles
sur le
même thème