Arnaud Tsamère se confie sur son rôle de papa
Arnaud Tsamère se confie sur son rôle de papa
Actuellement, c'est sur la scène du Splendid que l'on peut retrouver Arnaud Tsamère. L'humoriste y joue son deuxième one-man-show baptisé "Confidences sur pas mal de trucs plus ou moins confidentiels". Pour l'occasion, il a accordé une interview au magazine Closer et s'est livré sur sa récente paternité.

Confidences sur son rôle de papa

Arnaud Tsamère endosse un nouveau rôle depuis le 4 février 2015 : celui de papa. C'est le premier enfant pour l'humoriste et lors de son interview pour le magazine Closer en kiosques cette semaine, il a expliqué qu'il est aux anges depuis sa naissance : "C'est quelque chose d'assumé, de voulu, et j'y étais préparé, donc je vis ça avec une plénitude et une sérénité qui rendent les choses merveilleuses".

Puis l'ancien animateur de Canapé Quiz a avoué que son bout'chou lui permettra... d'être moins égocentrique : "Devenir papa va me permettre de me décentrer de moi-même, d'arrêter de ne penser qu'à moi matin, midi et soir (...). Quand on fait ce métier, on est forcément égocentrique. En fait, je suis plus égoïste qu'égocentrique". Eh oui, Arnaud Tsamère est du genre à remplir son verre avant celui des autres. Mais il essaie de se guérir de ça comme il l'a confié et fera tout pour faire plaisir "aux gens de façon spontanée" à l'avenir.

Arnaud Tsamère parle de son enfance

Arnaud Tsamère a également fait quelques confidences sur son papa, qui est général dans l'armée, pour qui il a "une admiration sans fin". "Il a toujours laissé l'armée en dehors de la maison. C'est l'un des hommes les plus rigolos que je connaisse. Le seul point négatif, c'est qu'il était absent" a t-il déclaré. Mais il a tout de suite tenu à préciser que cela n'a en aucun cas été un traumatisme pour ses frères ou lui et que ça n'a pas empêché son papa de leur donner une éducation "stricte, mais juste".

A lire aussi : Enora Malagré remplaçante de Cyril Hanouna dans TPMP : Twitter veut qu'elle "dégage"/M. Pokora et Rayane Bensetti : de DALS au théâtre du Châtelet, ils ne se lâchent plus/La Reine des Neiges : la Princesse Elsa recherchée par la police... à cause du froid !