Le succès de Argo ne fait pas vraiment rire les iraniens. Sacré Meilleur film lors des derniers Oscars, le long-métrage de Ben Affleck pourrait même se retrouver devant la justice. Selon plusieurs médias d'Iran, les représentants du pays souhaiteraient porter plainte contre le film qu'ils jugent "irréaliste".

Le succès de Argo ne fait pas vraiment rire les iraniens. Sacré Meilleur film lors des derniers Oscars, le long-métrage de Ben Affleck pourrait même se retrouver devant la justice. Selon plusieurs médias d'Iran, les représentants du pays souhaiteraient porter plainte contre le film qu'ils jugent "irréaliste".

Argo, objet de discorde
Depuis sa sortie, Argo semble faire polémique du côté de l'Iran. S'il a remporté de nombreux prix dont celui du Meilleur film aux Oscars 2013, le long-métrage signé Ben Affleck a énervé les autorités iraniennes. En cause, les faits relatés dans le long-métrage, faits que l'Iran a qualifié d'"anhistorique" (c'est-à-dire non respectueux de l'histoire). Après sa victoire aux Oscars, Argo avait encore plus fait grincer les dents de l'Iran qui avait carrément qualifié le film de publicité pour la CIA.

Une prise d'otage remise en question
Pour ceux qui n'auraient pas vu le film, Argo prend place à la fin des années 70. L'histoire raconte comment six employés de l'Ambassade des Etats-Unis réussissent à échapper à une prise d'otage et les moyens mis en place par la CIA pour les retrouver. Une version remise en cause par les autorités iraniennes qui ont déjà prévu de répondre à Argo par un film.

Une plainte à venir ?
Mais leur "réponse" pourrait aller plus loin. Selon plusieurs médias iraniens, le pays aurait donc décidé de passer à l'action et d'engager un avocat pour porter plainte contre les producteurs du film. Cette décision intervient après un rassemblement de responsables culturelles iraniens.

"Une attaque contre la nation"
C'est lors de ce rassemblement intitulé "Le Canular d'Hollywood" (pour l'objectivité, on repassera) que les responsables du pays ont conclu que le film était une "violation internationale des normes culturelles" et que "récompenser un film anti-Iran était une attaque contre [notre] nation et contre l'Humanité". Pour l'instant, aucun autre détail n'a été fourni sur cette possible plainte.

Pas une première
Mais que Ben Affleck se rassure, ce n'est pas la première fois que l'Iran se fâche avec Hollywood. En 2007, les dirigeants du pays avaient critiqué le film 300 qui, selon eux, insultait leur histoire et provoquait une certaine animosité envers le pays.

Comme quoi, Argo a donc fait beaucoup plus polémique que son "adversaire" des Oscars Zero Dark Thirty...

Argo
Argo : après les critiques, l'Iran veut porter plainte
Oscars 2013 : quand Argo fait (encore plus) grincer les dents de l'Iran
Argo : Ben Affleck (encore) récompensé, un avant-goût d'Oscars ?
Argo : Ben Affleck se rapproche de l'Oscar
voir toutes les news de Argo Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème