Par Marie Piat Journaliste
Marie Piat est une journaliste qui peut écrire sur (à peu près) tout : séries, films, télé, stars, mode, mangas... Lucifer, Harry Potter, les Kardashian-Jenner, Disneyland Paris, les films de Noël, Les Marseillais ou encore Danse avec les stars font partie de ses sujets préférés.
La maman que vous pourrez bientôt revoir dans Familles nombreuses, la vie en XXL sur TF1 risque une amende. Amandine Pellissard a en effet expliqué avoir été convoquée par la répression des fraudes. Certains de ses placements de produits et partenariats rémunérés sur les réseaux n'auraient pas le hashtag "sponsorisé" obligatoire. L'influenceuse s'est expliquée.

Familles nombreuses, la vie en XXL : Amandine Pellissard s'explique sur sa possible amende liée aux placements de produits

Amandine Pellissard était absente des épisodes de l'émission Familles nombreuses, la vie en XXL sur TF1, parce que les saisons sont plus longues, mais sera bientôt de retour. Et ce mardi 24 mai 2022, dans sa story Instagram, la maman de la tribu de 8 enfants a évoqué un autre sujet : elle risque une amende. C'est lié à des placements de produits sur les réseaux et des partenariats rémunérés sur Instagram.

Après son rendez-vous avec la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) à Montpellier, Amandine Pellissard a expliqué : "On est une profession à part entière. Le marketing digital est un métier, avec son lot d'obligations, de droits et de devoirs". Et elle n'a pas forcément respecté les obligations légales de son métier d'influenceuse. Le hashtag "#sponsorisé", "sur tous les partenariats rémunérés, ce hashtag doit être placé de façon claire, nette et précise, pour que l'audience soit avertie que c'est une publicité" a-t-elle rappelé. Sauf que ça n'a pas toujours été le cas.

>> Familles nombreuses, la vie en XXL : les Blois virés de l'émission ? Les Pellissard balancent <<

"Si j'ai une amende, je m'en acquitterais. C'est très bien qu'il y ait une vraie vigilance", "parce qu'il y a beaucoup de travers"

En juillet 2020 par exemple, la businesswoman qui est mariée à Alexandre n'a pas mis le hashtag "sponsorisé" sur toutes ses stories ou publications sponsorisées. "Pendant cette première année, toutes ces choses-là, je les ignorais" a expliqué celle dont vous pouvez voir le quotidien dans Familles nombreuses, la vie en XXL, "Maintenant, je sais comment fonctionnent les réglementations dues à notre travail". Du coup, les personnes de la DGCCRF se seraient montrées "très compréhensives" avec Amandine Pellissard.

"En principe, dans ce genre de situations, c'est cohérent et proportionnel à la faute commise" a-t-elle précisé sur sa possible amende. "Si j'ai une amende, je m'en acquitterais. C'est très bien je trouve qu'il y ait une vraie vigilance et que notre métier soit aussi encadré, parce qu'il y a beaucoup de travers" a-t-elle ajouté. Et elle ne serait pas un "gros poisson", d'autres influenceurs seraient surveillés par la répression des fraudes.

Familles nombreuses, la vie en XXL
Laëtitia Provenchère (Familles nombreuses) : son hommage bouleversant à son mari décédé, 2 ans après sa mort
Les Pellissard à Saint-Tropez : "Même nous on n'était pas prêts", vacances de l'enfer pour Amandine et sa famille
Familles nombreuses : la fille aînée d'une tribu dévoile avoir été violée pendant des mois, elle raconte son calvaire
Familles nombreuses : "Je vends les affaires de mes parents pour vivre", grosse galère d'argent pour une tribu
voir toutes les news de Familles nombreuses, la vie en XXL Découvrir plus d'articles
Les stars
du moment