Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Alonzo en interview
A 36 ans, Alonzo vient de sortir son nouvel album "Stone". Le rappeur se confie en interview sur Pure Break à propos des critiques, la rue, le travail que demande un projet comme le sien et dément le retour des Psy4 de la rime.

Plus que jamais, Alonzo a cette faculté à s'adapter à toutes les modes et à rester performant pour que les rappeurs de la jeune génération aient envie de travailler avec lui. Le Papé n'est pas près de prendre sa retraite... Et il le prouve sur son nouvel album "Stone". "Un album, c'est énormément de boulot" confirme-t-il dans une interview pour PRBK : "Tu n'as rien sans rien dans la vie. Pour que les gens comprennent, pour 'Stone', on a peut-être enregistré 45-50 morceaux pour, au final, n'en garder que 16". Rappeur technique, Alonzo se remet souvent en question, ce qui lui permet de durer depuis des années. Son autre force, c'est de rapper sur ce qu'il vit plutôt que de chercher à aborder des thèmes qu'il ne maîtrise pas : "Je parle de ce que je connais, de ce que j'arrive à toucher, de ce qui est palpable pour moi et c'est la rue. Je parle aussi beaucoup de ma famille car ce sont deux choses qui me touchent de près et qui sont en moi. Ce n'est pas voulu, c'est spontané".

Vers un retour des Psy4 de la Rime ?

Forcément, alors qu'il sort son sixième album solo, la question de la reformation du groupe Psy4 de la Rime, qu'il formait avec Soprano et Sya Styles, décédé en 2015, est revenue sur le tapis. Alors que des propos récents laissaient une porte ouverte sur un retour, Alonzo a coupé court à toute rumeur en expliquant à PRBK : "A chaque album, que ce soit Sopra ou moi, on nous pose la question et à chaque fois, on est très vague sur ce sujet. Je ne sais pas pourquoi cette fois, ça été pris de manière très ferme. Pourtant, on est très clair là-dessus. Aujourd'hui, ça fait quelques années qu'on a perdu le grand Sya Styles et c'est très difficile pour nous de rentrer en studio car il était la colonne vertébrale du groupe, le compositeur et le réalisateur des albums. Je ne sais même pas, si on rentrait en studio aujourd'hui, quelle couleur aurait un album Psy4 car c'est lui qui rapportait le côté musical". L'idée n'est pas abandonnée mais ça ne sera certainement pas pour tout de suite : "Mais c'est vrai que, peut-être en 2025 ou en 2030 peut-être, on refera un album puisqu'on n'a jamais été un groupe dissous". Encore un peu (beaucoup) de patience !

News
essentielles
sur le
même thème