Une scène culte de la saga Twilight. Ashley Greene (Twilight), star d'Aftermath sur Netflix : le film d'horreur est inspiré d'une histoire vraie
Depuis qu'il est dispo sur Netflix, Aftermath est dans le top 10 de la plateforme de streaming. Un film d'horreur avec Ashley Greene et Shawn Ashmore qui est basé sur une histoire vraie. Sans vous révéler la fin (qui est différente dans le film et dans la vie), découvrez la véritable histoire du couple qui a inspiré Aftermath.

Aftermath : le film Netflix est basé sur une histoire vraie

Aftermath est dans le top 10 Netflix depuis sa sortie. Le film d'horreur est porté par Ashley Greene (qui jouait Alice Cullen dans la saga Twilight) et Shawn Ashmore (qui était dans la trilogie X-Men et les séries The Following et The Boys). Le synopsis ? "Un couple à bout de souffle accepte d'emménager dans une maison qui serait au-dessus de leurs moyens si les murs n'avaient pas un passé douteux. Dans une ultime tentative de repartir à zéro, ils acceptent l'offre. Peu de temps après, les amoureux sont victimes de faits étranges...".

Il se trouve que l'histoire de Natalie (Ashley Greene) et Kevin (Shawn Ashmore) est basé sur une histoire vraie. L'ex star de Twilight Ashley Greene et celui qui jouait Iceman dans X-Men: Days of Future Past incarnent à l'écran un couple inspiré par Jerry Rice et Janice Ruhter. Ces derniers ont vécu des circonstances similaires à celles du film.

En 2011, après avoir emménagé dans une nouvelle maison à San Diego en Californie (Etats-Unis), ils ont reçu une note étrange de quelqu'un qui essayait d'acheter la propriété. Et face à leur refus de vendre leur villa, ils ont reçu des magazines (qu'ils n'avaient pas commandé), ont découvert une annonce indiquant que Janice voulait coucher avec des inconnus quand Jerry n'était pas à la maison (alors qu'elle n'a jamais posté ça), ont vu que les voisins recevaient des mots de leur part (alors qu'ils n'écrivaient rien)... Bref, plusieurs faits se sont vraiment passés comme dans le film Aftermath (à part le gros twist de fin qui lui, est de la pure fiction).

Dans la vraie vie, c'est une certaine Kathy Rowe qui a reconnu être coupable

Qui était derrière tout ça ? Dans la vraie vie, c'est une certaine Kathy Rowe qui a reconnu sa culpabilité. Elle et son mari John ont cherché une maison où déménager avec leur fille adolescente gravement handicapée. "Je devais la porter dans les escaliers et elle devenait de plus en plus lourde" avait confié Kathy Rowe à People.

Mais en raison d'un problème de communication avec son agent immobilier, elle a perdu la maison au profit de Jerry Rice et de Janice Ruhter. "J'avais placé tellement d'espoirs dans cette maison" avait aussi précisé Kathy Rowe à ABC, "Quand je suis entrée dedans, je me suis tout de suite sentie comme chez moi...". Du coup, elle s'est mise à harceler Jerry Rice et Janice Ruhter.

Elle a été condamnée en 2014 à 1 an de surveillance électronique et à 5 ans de probation. Kathy Rowe a également été licenciée de son poste d'analyste administrative de comté. En juin 2021, Rowe a été accusée de sollicitation de viol et de harcèlement criminel. Au tribunal, elle s'est excusée auprès de la famille pour ses actions : "Je voulais juste dire à quel point je suis humiliée par mon comportement – ​​que ce n'est pas représentatif de qui je suis. Je ne me suis jamais comportée comme ça – je ne le ferai plus jamais".

Netflix
The Last Kingdom saison 5 : après la fin de la série, un film va être tourné
Dynastie saison 5 : une possible mort, le tournage lancé... les premières infos
My Name : zoom sur les acteurs de la nouvelle série Netflix sud-coréenne qui buzze
Aya et la sorcière : le nouveau film du Studio Ghibli bientôt diffusé sur Netflix
voir toutes les news de Netflix Découvrir plus d'articles