CINÉ SÉRIE
Sous la Seine : le film de Netflix a-t-il filmé de vrais requins ? On a posé la question à Bérénice Béjo
Publié le 6 juin 2024 à 18:05
Par Clément Arbrun | Journaliste société
Journaliste spé Société et Pop Culture, Clément s'intéresse autant aux punchlines de Virginie Despentes qu'à celles de Megan Thee Stallion, aux perruques de Bilal Hassani qu'aux blagues de Panayotis Pascot. Il aiguise principalement sa plume en papotant féminismes, genre et fashion, ce qui lui permet de parler d'Harry Styles, des gens pas toujours fréquentables qui emploient le mot "woke" sur Twitter et des dernières prods Netflix. Malin.
Voit-on de vrais requins dans Sous la Seine, le deuxième film de requins français de l'histoire, et premier film de requin parisien dispo sur Netflix ? Bérénice Bejo a répondu pour nous à cette épineuse question.
Bérénice Béjo en interview sur Purebreak pour la sortie de Sous la Seine, le film de requins de Netflix © Purebreak
Bérénice Béjo - Avant-première Netflix du film "Sous la Seine" de Xavier Gens au cinéma le Grand Palais Immersif à Paris le 4 juin 2024. © Coadic Guirec/Bestimage Bérénice Béjo et Xavier Gens - Avant-première Netflix du film "Sous la Seine" de Xavier Gens au cinéma le Grand Palais Immersif à Paris le 4 juin 2024. © Coadic Guirec/Bestimage Nassim Lyes et Bérénice Béjo - Avant-première Netflix du film "Sous la Seine" de Xavier Gens au cinéma le Grand Palais Immersif à Paris le 4 juin 2024. © Coadic Guirec/Bestimage Anne Marivin, Nassim Lyes, Bérénice Béjo, Xavier Gens et Lea Leviant - Avant-première Netflix du film "Sous la Seine" de Xavier Gens au cinéma le Grand Palais Immersif à Paris le 4 juin 2024. © Coadic Guirec/Bestimage Bérénice Bejo sur le tapis rouge du film "La Quietud" lors de la 75ème édition du Festival du Film International de Venise, la Mostra, le 2 septembre 2018. © Future-Image via Zuma Press / Bestimage
La suite après la publicité

Sous la Seine n'est pas le premier film de requins français (il s'agit de L'année du requin) mais il peut se targuer d'être le premier film de requins parisien, ce qui n'est pas si mal. Cette histoire de requin-makko (une espèce qui peut atteindre 100 km/h en pointe) qui se retrouve à Paname et sème la zizanie est à découvrir sur Netflix.

Et si les critiques sont assez sévères, des avis enflammés des twittos aux titres de presse (Le Parisien qualifie l'expérience de "nanar", d'autres de "naufrage", c'est à celui qui trouvera la meilleure boutade), Sous la Seine est malgré tout le numéro 1 des films les plus vus sur la plateforme de streaming en France. En dépit de la hate.

Et bien des spectateurs se posent des questions sur ce projet plutôt exceptionnel aux 25 millions d'euros de budget et aux quinze semaines de tournage. Par exemple : les acteurs ont-ils été dirigés aux côtés de vrais requins ? Alors que le film ironise à volonté sur ce thème (il met en scène une fausse Valérie Pécresse s'exclamant "S'il y a bien des requins dans la Seine, je m'en féliciterai, ça prouverait que notre projet de dépollution a bien marché !") on a carrément interrogé sa star : Bérénice Bejo.

>> J'ai pu voir Sous la Seine (Netflix), le premier film de requin parisien de l'histoire (et j'ai même rencontré sa star sur une péniche !) <<

L'actrice lauréate d'un Prix d'interprétation à Cannes et d'un César s'est exprimée sur Purebreak à ce sujet, quitte à taire certains fantasmes : "Je n'ai pas tourné avec des vrais requins, c'est faux ! Je n'ai tourné avec aucun requin pratiquement. Lors d'une scène où je dissèque un requin, il s'agit d'un faux requin fabriqué par l'Atelier 69, qui est un studio de maquilleurs et de créateurs d'effets spéciaux...".

Bérénice Bejo nous explique comment Sous la Seine a réellement été tourné

Et l'actrice de poursuivre : "Je n'avais pas vraiment le temps d'imaginer un requin inexistant durant le tournage, car il y avait beaucoup d'activité autour de moi, toujours, lorsque j'étais dans ou sous l'eau : une caméra qui me filmait en gros plan durant les scènes de tension, des câbles qui s'agitaient, et Xavier Gens, le réalisateur, qui me guidait à la voix, me disait de regarder à gauche à droite, d'avoir peur, d'hésiter, d'être fascinée... J'entendais même sa voix lorsque j'étais sous l'eau et j'étais guidée à la baguette".

Un faux requin donc qui a exigé beaucoup de taf du côté de l'antenne française la société de SFX MPC, située dans le 4e arrondissement de Paris. Sur le site de MPC, le superviseur général Arnaud Fouquet explique tout clairement : "Nous avons modélisé le squelette du requin mako, pour en faire une sorte de sculpture numérique. Il a ensuite fallu travailler sur le rendu de sa peau, sa brillance, ses cicatrices, le reflet de l'eau, afin que tout cela soit le plus crédible possible. C'est un travail d'une infinie précision !".

>> Mais c'est quoi ce film d'horreur hyper dérangeant (et français !) qui a triomphé à Cannes ? <<

A Purebreak toujours, Bérénice Bejo est revenue sur un tournage très très sportif. Voire carrément éprouvant physiquement sur les bords ! "Clairement, ce tournage est à un bon niveau dans ma carrière ! Ca m'a demandé une préparation mentale, physique", nous explique-t-elle face caméra. "J'ai passé cinq semaines dans l'eau. C'est fatiguant, on le ressent quand on rentre chez soi, le soir..."

>> Je ne loupe aucun film d'horreur au cinéma, et celui-ci a (enfin) trouvé la recette géniale pour me hérisser les poils <<

"Tu as tout le temps conscience des dangers quand on t'équipe, chaque personne doit prendre en charge tellement d'étapes et de détails avant même qu'on ne t'immerge dans l'eau !", détaille encore l'actrice, qui même avant le tournage sous la direction de Xavier Gens a pris deux mois de cours de plongée afin de s'entraîner à raison de deux séances de quatre heures par semaine. Tout un programme !

Mots clés
Cinéma Streaming Netflix
Tendances
Voir tous les people
Sur le même thème
J'ai pu voir Sous la Seine (Netflix), le premier film de requin parisien de l'histoire (et j'ai même rencontré sa star sur une péniche !) play_circle
CINÉ SÉRIE
J'ai pu voir Sous la Seine (Netflix), le premier film de requin parisien de l'histoire (et j'ai même rencontré sa star sur une péniche !)
4 juin 2024
Attendu en 2024 sur Netflix, ce film de science-fiction entièrement tourné va finir à la poubelle (mais il y a une bonne raison à ça) play_circle
CINÉ SÉRIE
Attendu en 2024 sur Netflix, ce film de science-fiction entièrement tourné va finir à la poubelle (mais il y a une bonne raison à ça)
24 janvier 2024
À ne pas manquer à la télé ce soir : ce film de science-fiction qui n'est pas sorti au cinéma en France, mais qui a réalisé des records à l'international play_circle
Cinéma
À ne pas manquer à la télé ce soir : ce film de science-fiction qui n'est pas sorti au cinéma en France, mais qui a réalisé des records à l'international
12 juillet 2024
Les articles similaires
Le film de science-fiction le plus attendu de Netflix déçoit la critique... Son réalisateur veut quand même 4 suites ! play_circle
Cinéma
Le film de science-fiction le plus attendu de Netflix déçoit la critique... Son réalisateur veut quand même 4 suites !
19 avril 2024
Pourtant qualifié de "colossal nanar" et de "désastre", ce nouveau film est un immense carton sur Netflix et pourrait avoir une suite play_circle
CINÉ SÉRIE
Pourtant qualifié de "colossal nanar" et de "désastre", ce nouveau film est un immense carton sur Netflix et pourrait avoir une suite
8 juin 2024
Dernières actualités
Après Barbie, l'improbable projet Polly Pocket est sur les rails, et il fait déjà de gros remous à Hollywood : on t'explique pourquoi play_circle
CINÉ SÉRIE
Après Barbie, l'improbable projet Polly Pocket est sur les rails, et il fait déjà de gros remous à Hollywood : on t'explique pourquoi
14 juillet 2024
Le génie derrière "Les gardiens de la galaxie" va faire son Superman : mais que sait-on de ce projet fou ? play_circle
CINÉ SÉRIE
Le génie derrière "Les gardiens de la galaxie" va faire son Superman : mais que sait-on de ce projet fou ?
14 juillet 2024
Dernières news