Si Candy Crush Saga avait lieu dans la vie.
Candy Crush Saga a fêté ses trois ans en ce mois d'avril et le célèbre jeu de King n'a jamais compté autant d'accros. A la maison, au bureau ou dans les transports, il y a toujours quelqu'un qui combine des bonbons non loin de vous. Si la plupart des gens savent se maîtriser et ne jouent que quelques parties par jour, d'autres sont totalement accros et ne résistent à la tentation de dépenser quelques euros pour faire quelques niveaux de plus. Certains vont même jusqu'à se blesser pour continuer à faire glisser les fameux bonbons colorés. C'est le cas d'un ancien Marine qui s'est carrément cassé le tendon du pouce à force de jouer sur son téléphone !

Il n'a pas ressenti de douleur : les médecins s'interrogent

Le centre médical de la Marine américaine, en Californie, a expliqué au quotidien U-T San Diego que le soldat de 29 ans était en train de quitter la Grande Muette et qu'afin d'économiser de l'argent, il est essentiellement resté chez lui pendant que sa copine et son colocataire étaient au travail. Il est alors tombé la tête la première dans Candy Crush et n'a plus arrêté d'y jouer : il faut dire que trois ans avec sa sortie, ce carton du jeu mobile propose plus de 1500 niveaux à terminer, et certains sont très, très corsés.

Le jeune homme était très conscient de perdre son temps : malgré le temps superbe, la seule chose qu'il expliquait avoir fait quand ses proches rentraient du travail était "Candy Crush". Après force remarques de leur part, il a finalement lâché le jeu et repris ses activités habituelles. C'est après être aller surfer qu'il a remarqué une douleur anormale au niveau de son pouce, et en consultant son médecin qu'il a découvert qu'il s'était blessé au pouce à force de jouer : son tendon était carrément déchiré !

Une affection plutôt simple à traîter (deux opérations pour retrouver un pouce pleinement fonctionnel, tout de même) mais surtout douloureuse. Le fait que le vétéran en ait été victime sans s'en rendre compte ni avoir mal surprend et fascine les médecins, qui s'interrogent : peut-on être diverti et recevoir du plaisir grâce à un jeu vidéo au point de ne plus avoir mal ? C'est une vaste question que pose ce jeu addictif et qui donne régulièrement un gros sentiment de satisfaction à ses joueurs. Rappelons cependant que ces addictions à Candy Crush inquiètent aussi les scientifiques, notamment quand elles touchent des enfants, et surtout que c'est un véritable jackpot qui rapporte près d'un million d'euros à son éditeur tous les deux jours !

Découvrez d'autres histoires incroyables dans notrerevue de web : 2 ados obèses ont fait le pari de maigrir ensemble : 10 ans plus tard, ce sont des mannequins canons / Cute : des inconnus sauvent l'anniversaire d'une petite handicapée mentale boudée par ses camarades / Choquant : une mère propose alcool, drogue et sexe à gogo aux amis de sa fille de 16 ans