CINÉ SÉRIE
A cause de son immense succès, Dragon Ball Z a mis fin à l'un des mangas les plus puissants et adorés des années 80
Publié le 31 mai 2024 à 09:00
Par Quentin Piton | Journaliste Séries - Ciné
Journaliste spécialisé dans les séries, le cinéma, mais également les anime et mangas. Passe son temps à rêver d'Emma Watson, considère Olivier Giroud comme le GOAT et refuse de parler avec ceux qui sont contre la vérité absolue qui est : How I Met Your Mother est une meilleure série que Friends.
Pendant qu'il faisait rêver des millions d'enfants à travers le monde, Akira Toriyama faisait dans le même temps pleurer tous ses concurrents. La faute à l'immense succès de Dragon Ball Z de la fin des années 80 jusqu'au milieu des années 90, de nombreux mangas ont souffert du désintérêt du public. À commencer par l'une des oeuvres les plus cultes du Weekly Shonen Jump.
Bande-annonce du nouvel anime de Kinnikuman / Comment Dragon Ball Z a mis fin à l'un des mangas les plus puissants et adorés des années 80 © Production IG
La suite après la publicité

De 1984 à 1995, Akira Toriyama n'a pas seulement révolutionné le monde du manga avec Dragon Ball & Dragon Ball Z, il en a également dominé le game. Pas une mince affaire quand on sait qu'il y avait en face des titres comme Captain Tsubasa, City Hunter, Saint Seya ou encore Rokudenashi Blues. Une domination sans partage qu'a subi de plein fouet Takashi Shimada, l'un des plus grands talents du milieu.

En 1979, lui et son partenaire Yoshinori Nakai avaient en effet lancé le cultissime manga Kinnikuman (connu en France sous le titre Muscleman) qui, en l'espace de quelques chapitres seulement, était devenu le plus gros phénomène du moment. De quoi permettre au duo, à peine majeur à l'époque, de vivre sa meilleure vie, jusqu'à... l'arrivée d'Akira Toriyama.

Une pause fatale pour les créateurs

Interrogé par Weekly Osakanichi2 sur l'arrêt soudain et inattendu du titre en 1987, Takashi Shimada a effectivement confessé que DBZ en était en grande partie responsable. "Au cours de notre sixième année, mes problèmes de dos chroniques se sont aggravés et il m'était devenu difficile d'écrire, a révélé l'auteur. Or, depuis mes débuts, mon éditeur de l'époque n'arrêtait pas de me répéter, 'Si vous faites une pause dans le Weekly Shonen Jump, vous ne pourrez jamais revenir'."

Malheureusement, après avoir un temps accepté de souffrir en silence, il lui avait finalement fallu se rendre à l'évidence et se reposer. "A cette époque, il y avait peu de divertissements comme les jeux et les enfants étaient vraiment à fond dans le manga. Kinnikuman était tellement populaire, a-t-il recontextualisé. En plus, avec Yoshinori Nakai, on travaillait sur un autre manga en parallèle. C'était inédit. Donc, en raison de tout ça, les éditeurs nous avaient dit, 'Vous pouvez faire une pause'."

A lire aussi : Oubliez One Piece, My Hero Academia ou Dragon Ball Super, le manga le plus puissant du Japon, c'est lui (et son succès fait peur à son créateur)

Comment Akira Toriyama a volé le succès de Kinnikuman

Un soulagement pour Takashi Shimada qui en avait profité pour faire le plein d'idées, mais... un arrêt tristement fatidique pour le manga. Et pour cause, vous l'aurez deviné, Akira Toriyama avait sauté sur l'occasion pour conquérir le coeur du public. "Nous étions devant avant la pause et à notre retour, Dragon Ball avait pris la première place [dans le classement de popularité]", a soufflé l'artiste. Une frustration d'autant plus grande qu'Akira Toriyama aurait repris quelques éléments de Kinnikuman pour favoriser l'attachement des lecteurs.

"Avant que je m'en rende compte, des éléments de Kinnikuman se retrouvaient inclus dans Dragon Ball Z, comme le Tenkaichi Budokai ou la quantification de la puissance de combat, a révélé le mangaka. Comme pour Fist of the North Star (Ken, le survivant), Kinnikuman était visé. Et à la fin, on n'a pas réussi à gagner". Takashi Shimada l'a ensuite ajouté : "On m'avait toujours dit, 'Si vous n'êtes pas premiers, vous n'êtes pas dignes d'être un mangaka'."

Comment Dragon Ball Z a mis fin à l'un des mangas les plus puissants et adorés des années 80 © Production IG

Heureusement, s'il avait un temps songé à mettre fin à sa carrière, Takashi Shimada a en réalité toujours continué à créer. Et l'histoire s'est bien terminée puisque, en 2011, le magazine Shu Play News (édité par la Shueisha, comme le WSJ) a demandé au duo de relancer Kinnikuman. Un retour à succès qui se poursuit à ce jour et qui sera récompensé en juillet prochain par l'arrivée d'un anime produit par Production I.G (à qui l'on doit aussi Kaiju No. 8 en ce moment). Le twist ? Si le manga est méconnu chez nous, la série sera en revanche disponible sur Netflix !

De quoi parle Kinnikuman ? C'est l'histoire d'un super-héros un peu idiot qui découvre qu'il est le prince perdu de la planète Kinniku. Mais pour mériter de s'asseoir sur le trône, il doit prouver son mérite en affrontant de terribles adversaires lors de compétitions de lutte.

Mots clés
Séries Streaming ANIME & MANGA
Tendances
Voir tous les people
Sur le même thème
Oubliez One Piece, My Hero Academia ou Dragon Ball Super, le manga le plus puissant du Japon, c'est lui (et son succès fait peur à son créateur) play_circle
CINÉ SÉRIE
Oubliez One Piece, My Hero Academia ou Dragon Ball Super, le manga le plus puissant du Japon, c'est lui (et son succès fait peur à son créateur)
5 mai 2024
Cette série de France 2 est plus forte que TF1, mais son actrice principale a tout quitté à cause du comportement de sa collègue : "La production a m*rdé" play_circle
CINÉ SÉRIE
Cette série de France 2 est plus forte que TF1, mais son actrice principale a tout quitté à cause du comportement de sa collègue : "La production a m*rdé"
28 février 2024
Oubliez Squid Game ou La Chronique des Bridgerton, la série qui aura le plus gros succès sur Netflix en 2024 a 20 ans (et y a une très bonne explication à ça) play_circle
CINÉ SÉRIE
Oubliez Squid Game ou La Chronique des Bridgerton, la série qui aura le plus gros succès sur Netflix en 2024 a 20 ans (et y a une très bonne explication à ça)
1 février 2024
Les articles similaires
Oubliez One Piece, My Hero Academia ou Dragon Ball Super, le manga le plus puissant du Japon, c'est lui (et son succès fait peur à son créateur) play_circle
CINÉ SÉRIE
Oubliez One Piece, My Hero Academia ou Dragon Ball Super, le manga le plus puissant du Japon, c'est lui (et son succès fait peur à son créateur)
5 mai 2024
Arcane annulée après 2 saisons, les créateurs assument ce choix : "On a tous vu des séries qui n'ont pas réussi à s'arrêter au bon moment" play_circle
CINÉ SÉRIE
Arcane annulée après 2 saisons, les créateurs assument ce choix : "On a tous vu des séries qui n'ont pas réussi à s'arrêter au bon moment"
21 juin 2024
One Punch Man saison 3 : à quand les nouveaux épisodes ? La suite de l'anime continue à se dévoiler play_circle
CINÉ SÉRIE
One Punch Man saison 3 : à quand les nouveaux épisodes ? La suite de l'anime continue à se dévoiler
10 juin 2024
Dernières actualités
Après Barbie, l'improbable projet Polly Pocket est sur les rails, et il fait déjà de gros remous à Hollywood : on t'explique pourquoi play_circle
CINÉ SÉRIE
Après Barbie, l'improbable projet Polly Pocket est sur les rails, et il fait déjà de gros remous à Hollywood : on t'explique pourquoi
14 juillet 2024
Le génie derrière "Les gardiens de la galaxie" va faire son Superman : mais que sait-on de ce projet fou ? play_circle
CINÉ SÉRIE
Le génie derrière "Les gardiens de la galaxie" va faire son Superman : mais que sait-on de ce projet fou ?
14 juillet 2024
Dernières news