2 photos
Voir le diapo
Les ennuis s'accumulent pour Samy Naceri. Déjà placé en garde à vue une première fois dès le début du Festival de Cannes après une altercation avec les vigiles de l'hôtel du Martinez puis des policiers, l'acteur l'a de nouveau été ce lundi, pour une supposée exhibition. Plus de détails

Les ennuis s'accumulent pour Samy Naceri. Déjà placé en garde à vue une première fois dès le début du Festival de Cannes après une altercation avec les vigiles de l'hôtel du Martinez puis des policiers, l'acteur l'a de nouveau été ce lundi, pour une supposée exhibition. Plus de détails sur Purefans News by Adobuzz.



Selon Nice-Matin, Samy Naceri aurait une nouvelle fois été placé en garde à vue ce lundi, au commissariat de Cannes. L'acteur pourrait s'être exhibé devant des touristes (il aurait montré ses fesses), après une demande de photo qui se serait transformée en vif échange d'insultes.

Interpellé dimanche en fin de journée, Samy Naceri n'aurait pas fait appel à un avocat et devrait savoir aujourd'hui si sa garde à vue sera prolongée.

C'est déjà la troisième fois que l'acteur fait parler de lui pour des écarts de conduite depuis le début du festival de Cannes, qui s'est terminé hier. Une première altercation avait eu lieu avec le personnel de l'hôtel Martinez en début de festival, avant que Samy Naceri ne soit placé en garde à vue suite à un nouveau différent avec les vigiles d'une soirée puis avec des policiers.

Pour rappel, Samy Naceri possède déjà 13 condamnations à son actif. La dernière étant 16 mois de prison ferme le 28 avril dernier pour l'agression au couteau d'un ami de son ancienne compagne en janvier 2009. Bénéficiant d'une peine aménageable, l'acteur avait alors pu éviter la prison.
 

Samy Naceri
Taxi 3 sur TF1 : découvrez les secrets de tournage de la saga
Samy Naceri : nouvelle garde à vue pour "violences réciproques" ?
Samy Naceri vs Audrey Pulvar : débat tendu dans Le Grand 8 à cause de Charlie Hebdo
Samy Naceri (encore) en garde à vue pour faits de violences
voir toutes les news de Samy Naceri Découvrir plus d'articles