Par Mathis Ferrut Journaliste people, télé, télé-réalité
Passionné par le monde des médias depuis son plus jeune age, la télévision n’a aucun secret pour lui. Loft Story, Star Academy, Secret Story, les Ch’tis, les Marseillais… Il est une véritable encyclopédie de la télé-réalité. Il est aussi un fan de sport (particulièrement de football et du Paris Saint-Germain) et de musique. Il écoute de tout et ses playlists en surprennent plus d’un !
Ce mardi 16 août 2022, Sarah Fraisou a poussé un violent coup de gueule après avoir reçu des plaintes de ses fans concernant ses placements de produits. Milla Jasmine a aussi pris la parole en story Instagram et demandé aux clients de se plaindre aux marques et pas aux candidats qui en font la promotion, car eux aussi sont des "victimes" selon elle...

Sarah Fraisou s'est lâchée sur Snapchat ce mardi 16 août 2022. Elle a poussé un gros coup de gueule contre les personnes qui se plaignent de ne pas recevoir leurs commandes issues de ses placements de produits et qui disent qu'ils trouvent moins cher d'autres sites.

Milla Jasmine donne son point de vue sur les placements de produits

Milla Jasmine a elle aussi pris la parole sur le sujet en story. "J'avais besoin de clarifier certaines choses avec vous (...) Je pense que certaines personnes ont été assimilées à d'autres et sont, entre guillemets, le dommage collatéral" déclare celle qui a justement fait polémique à cause d'un placement de produits.

"Si demain vous ne travaillez pas, que vous n'avez pas, ou très peu, de revenus, et que du jour au lendemain on vous dit : 'Depuis chez toi, tu peux travailler, gagner de l'argent en testant des crèmes, des shampoings. En postant des photos sur tes réseaux tu vas gagner 5, 10, 20 ou 30k'. Qui va dire non ?", continue celle qui s'est clashée avec l'ex de son mari.

"Un nouveau business, ça profite à beaucoup d'arnaqueurs"

Elle a ensuite demandé aux gens qui ont des soucis avec leurs colis de se plaindre à la marque et non pas aux influenceurs qui en ont fait la pub. "Maintenant, si vous savez que vous allez faire la promotion d'une marque qui n'envoie pas les colis ou si vous-mêmes vous avez une marque et n'envoyez pas les produits, à ce moment-là, oui effectivement vous êtes un voleur" reconnaît-elle, avant d'ajouter : "Influenceur c'est un nouveau métier. Il y a des gens qui sont honnêtes et il y en a d'autres qui ne le sont pas malheureusement. Quand il y a un nouveau business, ça profite à beaucoup d'arnaqueurs".

"La plus grosse perdante au final c'est moi"

"Il y a un truc que vous ne pouvez pas vérifier, c'est l'honnêteté de la marque", précise Milla Jasmine. "Moi aussi je suis victime ! On a utilisé mon image pour escroquer ma communauté. Vous imaginez comment c'est horrible pour un influenceur ? Notre communauté c'est tout. En partie, on leur doit tout. Perdre la confiance de sa communauté, il n'y a rien de pire" affirme la candidate qui sera prochainement au casting des Cinquante sur W9, avant de conclure : "La plus grosse perdante au final c'est moi".

Pas sûr que ses déclarations convaincront Booba, qui mène une guerre sans merci contre les influenceurs qu'il qualifie d'"influvoleurs".

Milla Jasmine
"Je meurs" : cette imitation de Milla Jasmine dans Complément d'enquête fait rire les internautes
"Le journaliste m'a menti" : humiliée, Milla Jasmine tente de se défendre après le sujet sur les influenceurs dans Complément d'enquête
"Je suis une petite boulette" : Milla Jasmine réagit après les critiques sur ses fesses et sa prise de poids
Milla Jasmine vraiment millionnaire ? De nombreux internautes crient au mensonge
voir toutes les news de Milla Jasmine Découvrir plus d'articles