CINÉ SÉRIE
"La série du siècle", "Mieux que La Casa de Papel" : la nouvelle pépite de Netflix enflamme tout le monde grâce à son concept fou
Publié le 5 janvier 2023 à 18:20
Par Quentin Piton | Journaliste Séries - Ciné
Journaliste spécialisé dans les séries, le cinéma, mais également les anime et mangas. Passe son temps à rêver d'Emma Watson, considère Olivier Giroud comme le GOAT et refuse de parler avec ceux qui sont contre la vérité absolue qui est : How I Met Your Mother est une meilleure série que Friends.
Après 1899 (saison 1), Mercredi (saison 1) et Emily in Paris (saison 3), Netflix vient d'ajouter une nouvelle grosse série au sein de son catalogue. Au programme ? Kaléidoscope, une fiction signée Eric Garcia qui met en scène un braquage pas comme les autres grâce à un concept fou. Et sans surprise, les abonnés sont déjà totalement fous d'elle.
La bande-annnonce de la série Kaléidoscope. "La série du siècle", "Mieux que La Casa de Papel" : la nouvelle pépite de Netflix enflamme tout le monde grâce à un concept fou © Netflix
La suite après la publicité

Afin de bien débuter cette année 2023, Netflix a mis en ligne le 1er janvier dernier Kaléidoscope, sa nouvelle série originale signée Eric Garcia. Porté par un casting incroyable composé entre autres de Giancarlo Esposito (Breaking Bad), Rufus Sewell (Le Maître du Haut Château) ou encore Tati Gabrielle (You), ce thriller a surtout pour lui de bénéficier d'un concept aussi original que fou : il est possible de regarder les épisodes dans le désordre (sauf le 8ème conçu comme le final) sans pour autant être perdu dans l'histoire.

Et justement, de quoi ça parle ? Cette mini-série suit le parcours de Leo Pap, un voleur de génie qui monte un casse mémorable afin de repartir avec 7 milliards de dollars. Le twist ? Les épisodes s'étendent sur près de 25 ans avec différentes temporalités à chaque fois et sont ponctués par des trahisons, menaces et autres bouleversements inattendus.

>> "J'ai fait que pleurer" : la série The Glory sera le carton du début 2023, et elle bouleverse le web <<

8 épisodes à regarder dans le désordre pour des milliers de combinaisons

Une idée totalement folle (il y a par exemple un épisode qui se situe six mois après le casse, que l'on peut donc découvrir avant celui-ci), qu'assume pleinement le créateur. Auprès du New York Post, Eric Garcia a en effet révélé l'intérêt qui réside dans le fait de regarder la série dans l'ordre que l'on souhaite : "En suivant les personnages à différents moments, on peut les percevoir de manières nouvelles. Cela me semblait judicieux d'associer une narration non linéaire à une histoire de braquage."

Puis, après avoir assuré qu'il n'y avait "pas d'ordre parfait" pour suivre, comprendre et aimer Kaléidoscope, le showrunner a dévoilé que la série était capable de surprendre les fans même après un marathon complet : "Un deuxième visionnage de la série avec un ordre différent vous permettra d'avoir un nouveau regard sur l'intrigue." A ce sujet, sachez qu'il y a 5 040 combinaisons possibles. Un nombre hallucinant qui monte à 40 320 si l'on décide de ne pas regarder le final en dernier.

Les abonnés sont totalement fans

Comme on pouvait s'y attendre, ce braquage d'un nouveau genre a rapidement tapé dans l'oeil des abonnés de la plateforme, déjà bien rodés avec La Casa de Papel. Malgré le désamour du public envers elle suite à sa décision d'annuler 1899 après seulement une saison et un cliffhanger jamais résolu, les internautes se sont rués sur la fiction (classée n°1 dans le Top 10 de Netflix) et passent aujourd'hui leur temps à la vanter.

"La série Kaléidoscope c'est un casse-tête. Maintenant que j'ai fini je vais regarder à nouveau et prendre des notes", peut-on lire sur Twitter, tout comme "C'est la série du siècle", "En vrai c'est grave lourd de pouvoir regarder les épisodes en vrac, tu n'as pas accès à toutes les infos au bon moment selon l'ordre de lecture" ou encore, "Il faut le dire Kaléidoscope c'est bien mieux que la Casa de Papel". Si après ça vous n'avez pas envie de lui laisser une chance...

Et s'il vous faut une raison supplémentaire de craquer pour Kaléidoscope, sachez qu'avec son format de mini-série, on ne devrait pas voir le plaisir être prolongé inutilement avec des saisons 2, 3 ou 4, comme a pu l'être la célèbre série espagnole. A priori, il ne devrait pas y avoir de suite.

Mots clés
Séries Netflix
Tendances
Voir tous les people
Sur le même thème
Numéro 1 sur Netflix, cette série a été un enfer à tourner pour son acteur principal : "Je me suis fracturé toutes les côtes" play_circle
CINÉ SÉRIE
Numéro 1 sur Netflix, cette série a été un enfer à tourner pour son acteur principal : "Je me suis fracturé toutes les côtes"
8 décembre 2023
Cette série de France 2 est plus forte que TF1, mais son actrice principale a tout quitté à cause du comportement de sa collègue : "La production a m*rdé" play_circle
CINÉ SÉRIE
Cette série de France 2 est plus forte que TF1, mais son actrice principale a tout quitté à cause du comportement de sa collègue : "La production a m*rdé"
28 février 2024
Les articles similaires
Mauvaise nouvelle pour les fans de La Chronique des Bridgerton : adieu à l'une des intrigues les plus captivantes de la série play_circle
CINÉ SÉRIE
Mauvaise nouvelle pour les fans de La Chronique des Bridgerton : adieu à l'une des intrigues les plus captivantes de la série
5 mai 2024
Oubliez Rebel Moon 1 et 2 : chez Disney+, un highlight de science-fiction raconte la même histoire en seulement 43 minutes - et en mieux ! play_circle
CINÉ SÉRIE
Oubliez Rebel Moon 1 et 2 : chez Disney+, un highlight de science-fiction raconte la même histoire en seulement 43 minutes - et en mieux !
29 avril 2024
Dernières actualités
Je suis allé découvrir en salles LE film d'horreur événement du moment (et je ne verrai plus jamais les chiens de la même façon) play_circle
CINÉ SÉRIE
Je suis allé découvrir en salles LE film d'horreur événement du moment (et je ne verrai plus jamais les chiens de la même façon)
19 mai 2024
J'ai testé en salles ce film bien plus radical que "Cinquante nuances de Grey" (il parle pourtant du même sujet) play_circle
CINÉ SÉRIE
J'ai testé en salles ce film bien plus radical que "Cinquante nuances de Grey" (il parle pourtant du même sujet)
19 mai 2024
Dernières news