"Ensemble sur Internet" : un collectif d'associations et de personnalités lance une campagne pour lutter contre les discriminations et la haine en ligne pendant le confinement
La haine sur les réseaux et sur le web tout court doit s'arrêter. Surtout en cette période de confinement. Avec la pandémie du coronavirus, les Français sont confinés chez eux et se connectent donc plus que jamais en ligne. Des associations et des personnalités se sont donc engagées dans l'initiative "Ensemble sur Internet" pour lutter contre toutes les formes de discriminations en ligne. Dans une vidéo dévoilée sur YouTube, ils s'expriment.

Stop aux discriminations en ligne

Alors que McFly & Carlito ont récolté plus de 400 000 euros lors de leur live sur YouTube pour aider le personnel soignant, une autre vidéo postée sur YouTube vient elle en aide aux personnes victimes de discriminations en ligne pendant cette période de confinement. Son nom ? "Ensemble sur Internet". Son but ? "Lutter contre les discriminations et la haine en ligne".

C'est un collectif d'associations et de personnalités qui a eu cette idée. Côté associations, ce sont Cool Kids Féministes, SOS Racisme, l'Union des étudiants juifs de France (UEJF), Urgence Homophobie et STOP Homophobie qui se sont unies pour cette campagne "Ensemble sur Internet".

Quant aux célébrités, il y en a un total de 17 qui se sont engagées dans la vidéo : les YouTubeuses Lola Dubini et Marion Séclin, les influenceurs Lucas Wild, Paul Darbos et Romain Costa, les actrices Camille Lou et Garance Teillet (Jessica dans Demain nous appatient sur TF1), l'acteur Jonas Ben Ahmed (Dimitri dans Plus belle la vie sur France 3), le danseur de Danse avec les stars Christian Millette, les chanteurs Tim Dup, Cali et Gwendal Marimoutou, les animateurs Alex Goude et Adrien Rohard, l'humoriste Tristan Lopin, l'ex chroniqueuse de TPMP Emilie Lopez et le journaliste Jean-Baptiste Marteau.

Dans la vidéo YouTube, ils lisent à voix haute des commentaires discriminatoires (misogynes, racistes, antisémites, homophobes...). Des propos choquants contre lesquels ils se battent. Et pour les aider dans ce sens, ils rappellent que vous pouvez aussi agir en modérant les réponses, en signalant les comptes et/ou les posts qui posent problème et en respectant les autres sur Internet.

Internet, "c'est le seul lien qu'on a pendant le confinement"

La féministe Anna Toumazoff (connue pour le mouvement #Ubercestover) a expliqué au Parisien : "On a eu l'idée de créer un objet viral en vidéo pour sensibiliser les plateformes à la vigilance sur le racisme, à réagir plus vite sur les signalements". Parce que comme elle l'a rappelé, les réseaux sociaux comme Instagram, Facebook, Twitter, Snapchat ou encore TikTok, mais aussi Internet en général, "c'est le seul lien qu'on a pendant le confinement".

Donc les Françaises et les Français "doivent reprendre leurs missions premières d'amitié et de solidarité. On appelle les citoyens à faire preuve de solidarité sur Internet comme dans la vraie vie. C'est un appel à la bienveillance. Les plateformes doivent empêchent encore plus que jamais de laisser proliférer cette haine".

Les associations à l'origine de cette initiative ont aussi publié une tribune sur le site de MALD agency. "Si les Juifs, les étrangers, les métèques, les nomades... n'ont rien de contagieux, les accusations à leur endroit, elles, ont vocation à l'être dans l'esprit de celles et ceux qui les propagent allègrement sur les réseaux sociaux" est-il par exemple écrit. Mais bien décidés à se battre contre les discriminations en ligne, ils ont précisé : "En ces temps mortifères, notre seul lien social ne peut être si délétère. Nous ne laisserons pas la haine se propager, et continuerons à porter devant la justice, les promoteurs de la haine".

Bye bye les haters sur les réseaux et les plateformes !

Youtube
Influenceuse : le court-métrage qui rappelle que les réseaux sont un danger pour les ados
Confinement : YouTube lance "Apprendre à la maison" avec des YouTubers, des émissions et des musées
"Ensemble sur Internet" : pendant le confinement, des stars luttent contre la haine en ligne
McFly & Carlito ont récolté plus de 404 000 euros en live : stars, défis... Récap de leur maradon
voir toutes les news de Youtube Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème