Serge Lama, vexé par les Victoires