Biographie

Métier : Chanteur, Producteur, Musicien

Pays : France

Plastiscines est un groupe du label EMI. Le groupe se compose de quatre filles : Katty, Marine, Louise et Anaïs.

Tout commence sur les bancs du lycée Saint Cyr-l’Ecole, dans les Yvelines. Katty et Marine sont dans la même classe en seconde et se rendent vite compte qu’elles ont les mêmes goûts musicaux. Les deux jeunes filles assistent à de nombreux concert ensemble, puis un jour, décident de passer de l’autre côté, sur scène.

Toutes les deux se mettent à la guitare, puis Katty s’entraîne au chant. Zazie, une amie, leur propose de répéter avec elle, et se met à la batterie. En 2004, un ami leur présente Louise. Il se trouve que la jeune fille joue de la basse. Elle sera le quatrième membre à rejoindre le groupe. Les Plastiscines sont au complet.

Alors qu’elles cherchent un nom pour leur groupe, Lucy and the Sky with Diamonds des "the-beatles* passe en fond sonore. La phrase "…plasticine porters with looking glass ties…" va décider du nom du groupe. Ce sera Plastiscines.

Les quatre jeunes filles enchaînent les répétitions et les petits concerts. Très vite, elles se joignent à la nouvelle scène rock Française, en compagnie des Naast et des BB Brunes. Les Plastiscines vont faire alors les premières parties de grands artistes comme Indochine.

C’est là qu’elles se font repérer. Le producteur Maxime Schmitt leur permet d’enregistrer leur premier album. LP1 sort en février 2007. Le groupe plasticines atteint la reconnaissance nationale, les fans de la première heure s’ajoutent aux tous nouveaux de la scène rock Française.

Le niveau de Zazie étant trop faible à la batterie, elle est remplacée par Anaïs. Cette dernière est recrutée par Internet après que l’album fut sorti, pour assurer en concert. Malgré cela, Zazie est restée leur amie.

Aujourd’hui, les Plastiscines sont étudiantes, mais préfèrent se consacrer à la musique et au concerts, qu’elles continuent d’enchaîner. Les critiques se sont divisées autour des Plastiscines certains leur reprochant la pauvreté de la musique et des paroles, d’autres louant leur côté énergique.

Actu
Top
News