Biographie

Naissance : 10 Mai 1960

Métier : Chanteur, Musicien

Age : 60 ans

Signe astrologique : Taureau

Pays : Irlande

Bono a une enfance agitée et souvent révoltée, il est de tempérament curieux et constamment en éveil. Il excelle en histoire, en peinture, aux échecs et se passionne aussi pour le théâtre, ce qui lui permet de monter de nombreuses fois sur scène afin de chanter.

Bono connaît ses premières expériences musicales au début des années 1970 avec The Lipton Village, en compagnie de Gavin Friday et Guggi (Derek Rowan).

Il rejoint le groupe U2 après avoir répondu à une annonce publiée dans son école par Larry Mullen Jr.

Bono est le parolier de la quasi-totalité des titres de U2, auteur engagé dans diverses causes humanitaires et politiques (Artists Against Apartheid, Amnesty International, Greenpeace, War Child, Jubilee 2000, etc.) et leader charismatique du groupe, il développe et entre dans la peau de multiples personnages, afin de briser continuellement l'image que lui renvoient les médias.

Avant l’enregistrement de The Unforgettable Fire, Bono réapprend à chanter et c’est sur The Joshua Tree que sa voix mûrit véritablement. Il est considéré durant cette période comme l’une des plus belles voix du rock. Le titre I Still Haven't Found What I'm Looking For en est un très bon exemple.

Sa voix est aujourd’hui désignée par un grand nombre d’artistes comme la voix la plus sexy du rock.

Bono s’intéresse beaucoup aux différents artistes qu’il rencontre quel que soit leur courant musical. C’est ainsi qu’on a pu le voir chanter avec des artistes comme Pavarotti, frank sinatra, Beyoncé, Mary J. Blige, Paul McCartney, Kylie Minogue... Bono a ainsi écrit l'une des chansons de l'album Le Coeur d'un Homme de Johnny Hallyday.

Bono est associé du fond privé d'investissement Elevation Partners, qui possède des parts dans le magazine Forbes et l'éditeur de jeux vidéo BioWare.

Bono est un homme très engagé et s'implique énormément dans des causes humanitaires. En 1983,il chante avec le groupe U2 sa première chanson Sunday Bloody Sunday dénonçant les troubles politiques de son pays de naissance.

Depuis 1999, il prend une part active à la campagne visant à annuler la dette des pays du tiers monde. En mai 2002 il emmène le secrétaire du trésor des États-Unis, Paul O'Neill, dans quatre pays d'Afrique. Cette même année, il crée une organisation appelée « DATA » (pour Debt, Aids, Trade in Africa) dont le but est d'informer sur les dettes des pays d'Afrique, l'épidémie du SIDA et les règles de commerces inéquitables.

En janvier 2005, en marge du Forum économique mondial de Davos, Bono participe au lancement d'un label de produits Product Red dont les bénéfices sont destinés à financer des programmes de lutte contre le SIDA, la tuberculose et la malaria.

Pour son engagement, Bono a reçu de nombreuses distinction. En février 2003, le président français Jacques Chirac le nomme Chevalier de la Légion d'honneur. En décembre 2005, Bono est déclaré personnalité de l'année 2005 par le magazine américain Time pour son combat en faveur de l'Afrique, aux côtés de Bill Gates et de sa femme Melinda Gates. En janvier 2006, il reçoit le prix des médias allemands, toujours pour ses actions humanitaires.

Sur proposition du premier ministre britannique Tony Blair, Bono est fait chevalier de l'Ordre de l'Empire britannique par la reine d'Angleterre pour ses nombreuses actions humanitaires, mais ne peut porter le titre de Sir, car il n'est pas citoyen britannique ni d'un pays membre du Commonwealth. Il peut cependant apposer à sa signature les lettres KBE (Knight of the British Empire).

Il a été en lice pour le Prix Nobel de la paix en 2003, en 2005 et en 2006.

Actu
Dernières
news
Top
News