2 photos
Voir le diapo
C'est un tutoriel beauté étonnant qui a fait le tour du web ce week-end. Dans les images, une jeune indienne montre comment appliquer de l'eye-liner ou encore mettre du rouge à lèvres. La particularité de cette Youtubeuse ? Elle a été victime d'une attaque à l'acide et se sert de ses vidéos pour passer un message fort et poignant.

Reshma, 18 ans, victime d'un attaque à l'acide et YouTubeuse

Plutôt que de se cloitrer dans le silence, une jeune YouTubeuse indienne force le respect. Depuis quelques jours, les vidéos de Reshma, 18 ans, ont fait le tour du web. C'est en mai 2014 que la jeune femme a été attaquée par son beau-frère et un groupe d'amis qui lui ont jeté de l'acide sulfurique au visage. Défigurée, elle a perdu son oeil gauche et garde des traces irréversibles de cette attaque. Mais pour les besoins de la campagne Make Love, Not Scars (Faites l'amour, pas les cicatrices), Reshma n'a pas hésité à tourner des vidéos façon tutoriel beauté.

Une façon pour elle de dénoncer les attaques à l'acide qui toucheraient encore 1000 personnes chaque année en Inde et de demander aux internautes de s'engager pour mettre fin à la vente légale de ce produit. "Vous pouvez trouver un eye liner pour 300 roupies (environ 3 euros ndlr). Vous pouvez aussi trouver de l'acide concentré pour 30 roupies (0,30 euros ndlr). C'est la raison pour laquelle chaque jour, une fille devient la victime d'une attaque à l'acide. Signez la pétition pour aider l'interdiction de la vente d'acide" explique la YouTubeuse dans les images. Une vidéo poignante qui force le respect à découvrir dans notre diaporama.

A lire également : Squeezie, EnjoyPhoenix, Cyprien... les salaires des YouTubeurs / Un chat arrête une balle perdue et sauve la vie d'un petit garçon / Privée de permis, elle conduit désormais la Jeep de Barbie pour aller à la fac ! / Elles ne sont pas de la même famille et elles sont jumelles : leur incroyable rencontre

News
essentielles
sur le
même thème