Une émission britannique propose d'élever un animal de la ferme... puis de le manger
Une émission britannique propose d'élever un animal de la ferme... puis de le manger
C'est une émission d'un nouveau genre qui va bientôt débarquer en Angleterre. Dans Meat the Family, plusieurs familles qui sont de grosses consommatrices de viande vont devoir élever un animal de la ferme. Après plusieurs semaines, elles devront faire un choix : manger moins de viande ou... manger l'animal qu'ils ont élevé.

Meat the Family, quand des britanniques élèvent un animal de la ferme

Présentée au MIPCOM, plus grand marché de contenu audiovisuel, qui se déroulait du 14 au 17 octobre à Cannes, Meat the Family pourrait bien étonner les téléspectateurs. Prochainement diffusée sur la chaîne britannique Channel 4 comme le rapporte The Guardian, l'émission va proposer un défi à des familles consommatrices de viandes : élever pendant trois semaines l'animal qu'ils mangent le plus à savoir (dans les premiers numéros) un agneau, un cochon, un poulet et un veau. Chaque famille se verra confier un animal qu'ils doivent traiter comme leur animal de compagnie. Au bout de trois semaines, ils pourront faire le choix de diminuer leur consommation de viande et sauver l'animal en l'envoyant dans un refuge ou bien de le manger eux-mêmes.

Un dilemme pour faire face à nos contradictions

N'y voyez pas une démarche cruelle, au contraire : l'émission a pour but de confronter les téléspectateurs à leur contradictions. "Pourquoi est-ce-que l'on trouve acceptable de manger un agneau mais pas un chien ? Pourriez-vous manger de la viande tout en sachant que vous lui avez donné un nom ?" interroge Daniela Neumann, directrice de Spun Gold TV, la société de production à l'origine de Meat the Family. Selon Virginia Mouseler, co-fondatrice de The WIT, une agence spécialisée dans la recherche et l'information des programmes télévisés du monde entier, l'émission est la plus "transgressive" présentée cette année au MIPCOM. "On ne parle plus de sexe ou de drogue. C'est la viande qui est le nouveau tabou. La question qu'ils posent est : comment pouvez-vous faire un câlin à votre chien alors que vous mettez un autre animal dans votre four" explique-t-elle.

Selon la chaîne, l'émission devrait aussi explorer les attitudes et l'intelligence des animaux et évoquer les pratiques des fermes face aux demandes des consommateurs ainsi que l'impact environnemental de l'industrie de la viande. On a un peu tendance à l'oublier mais notre régime alimentaire a évidemment un impact sur l'environnement.

Une étude de l'université d'Oxford a par exemple prouvé qu'un régime alimentaire vegan (c'est-à-dire sans aucun produit issu des animaux) est moins polluant en matière de gaz à effets de serre qu'un régime végétarien. Un consommateur moyen de viande produirait selon cette étude presque deux fois plus de gaz à effets de serre qu'une personne vegan.