Twitter : des stories en approche ?
Twitter : des stories en approche ?
Barack Obama, Joe Biden, Elon Musk, Jeff Bezos, Bill Gates, Kanye West, Apple, Bitcoin, Uber... Cette nuit, une dizaine de comptes Twitter de personnalités américaines et grandes entreprises ont été piratés par des hackers essayant de récolter des bitcoins. Twitter a réagi sur l'origine de cette cyber-attaque massive. La plus grosse de son histoire ?

Panique sur Twitter ! Dans la nuit de ce mercredi 15 au jeudi 16 juillet 2020, le réseau social a été victime d'une cyberattaque d'une ampleur massive, peut-être la plus grande de son histoire. Les comptes certifiés de personnalités américaines et de grandes entreprises ont été piratés, dont ceux de Barack Obama, Joe Biden, Elon Musk, Jeff Bezos, Bill Gates, Kanye West, Apple, Bitcoin, Uber et plein d'autres.

Les comptes Twitter de personnalités américaines piratés

Sur ceux-ci, on pouvait voir des messages faisant gagner de l'argent : "Tous les Bitcoins envoyés à l'adresse suivante seront remboursés le double ! Si vous envoyez 1 000 dollars, on renvoie 2 000. On ne le fera que pour les 30 prochaines minutes", pouvait-on voir, ou encore "En raison du Covid-19, nous offrons plus de 10 000 000 de dollars en Bitcoins ! Tous les paiements effectués à l'adresse suivante seront remboursés le double". Des messages rapidement effacés par Twitter, mais qui, selon le site Blockchain.com, auraient déjà rapporté plus de 100 000 euros à l'auteur de cette arnaque.

Twitter victime d'un piratage massif, les comptes de Barack Obama, Kanye West bloqués
Twitter victime d'un piratage massif, les comptes de Barack Obama, Kanye West bloqués
Twitter victime d'un piratage massif, les comptes de Barack Obama, Kanye West bloqués
Twitter victime d'un piratage massif, les comptes de Barack Obama, Kanye West bloqués
Twitter victime d'un piratage massif, les comptes de Barack Obama, Kanye West bloqués
Twitter victime d'un piratage massif, les comptes de Barack Obama, Kanye West bloqués

Twitter victime d'une "attaque d'ingénierie sociale"

En réaction, le réseau social à l'oiseau bleu a bloqué les comptes concernés, indiquant "Il est possible que vous ne puissiez pas tweeter ou réinitialiser votre mot de passe pendant que nous étudions cet incident". Ce jeudi matin, Twitter semble avoir identifié l'origine du piratage : "Nous détectons ce que nous pensons être une attaque d'ingénierie sociale coordonnée par des personnes qui ont ciblé avec succès certains de nos employés et obtenu un accès à notre système et à nos outils internes." Si ce n'est malheureusement pas la première fois que Twitter se fait pirater, (en mars 2017, les comptes d'Amnesty International, du ministère français de l'Économie ou de la BBC Amérique du Nord avaient été piratés), il s'agit là d'une des attaques les plus importantes.

Twitter
Le hashtag #metoogay met en lumière la réalité des agressions sexuelles dans la communauté gay
Twitter se met aux stories avec Fleets, sa toute nouvelle fonctionnalité
Reconfinement : les collégiens et lycéens français prouvent l'absence de distanciation à l'école
Twitter : pourquoi il est désormais plus galère de retweeter
voir toutes les news de Twitter Découvrir plus d'articles