Twitter a supprimé une fonctionnalité qui posait problème
Twitter a supprimé une fonctionnalité qui posait problème
Le réseau social a annoncé la suppression d'une fonctionnalité. Laquelle ? Les APNG, des sortes de GIF. Twitter a en effet décidé d'enlever ces images animées qui ne respectent pas les règles de lectures automatiques, qui sont mauvaises pour les personnes épileptiques et qui sont lourds à supporter pour les serveurs.

Twitter supprime les APNG

Après avoir promis de masquer les messages des trolls pour lutter contre la haine, Twitter a annoncé supprimer une fonctionnalité qui créait le buzz. Laquelle ? L'APNG (Animated PNG), un concurrent du GIF. Cette image animée donne des posts originaux parce que les internautes peuvent insérer plusieurs animations dans une même publication.

Dans un tweet, l'entreprise californienne créée en 2006 a ainsi annoncé enlever les APNG pour plus de sécurité des utilisateurs : "Nous voulons que tout le monde puisse avoir une expérience sûre sur Twitter. Les APNG étaient amusants, mais il ne respectent pas les paramètres de lecture automatique, nous supprimons donc la possibilité des les ajouter aux tweets".

Pourquoi sont-ils effacés ?

Quel est le problème avec les APNG ? Quelles sont les raisons de leur suppression ? Ce format ne respectait pas les règles de lectures automatiques sur le réseau social. En effet, grâce à un bug, cette fonctionnalité se lançait en autoplay permanent. En plus de ne pas respecter les règles, les APNG seraient très mauvais pour les personnes épileptiques et pour les twittos sensibles à l'imagerie.

En plus de ce soucis, les APNG seraient lourds à supporter pour les serveurs mais aussi pour les smartphones, les tablettes ou encore les ordinateurs qui affichent ces images animées. Twitter a donc décidé d'effacer cette sorte de GIF de son application.

Twitter
Twitter : un tweet de la police sur les nudes et le revenge porn choque, la police s'excuse
#etudiantspasinfluenceurs : le gouvernement répond aux jeunes qui ne se sentent pas représentés
Docbae faux docteur ? Il a usurpé l'identité d'un italien pendant plus d'1 an, la victime réagit
Face au hashtag #SciencesPorcs qui dénonce les viols à Sciences Po, une enquête a été ouverte
voir toutes les news de Twitter Découvrir plus d'articles