Thomas Ngijol fan de l'Equipe de France
2 photos
Voir le diapo
C'est le 16 juillet prochain que sortira Fastlife de Thomas Ngijol au cinéma, soit (avec un peu de chance) 3 jours après la victoire de la France lors de la Coupe du Monde 2014 au Brésil. L'occasion pour PureBeak d'aller à la rencontre de l'humoriste au coeur Franco-Camerounais et de parler de l'équipe du France, de Zlatan, d'Eto'o ou encore du PSG.

"Cette équipe de France respire un truc cool"

On a récemment appris que Samuel Eto'o (joueur du Cameroun) avait payé la caution de Rohff en direct de la Coupe du Monde. C'est pas un peu fou comme truc ?

(rires) Au moins on sait où sont passées les primes qu'ils ont négocié avant d'aller au Brésil. Eux qui justement sont restés sur place en disant 'On veut que nos primes soient payées avant d'aller à la Coupe du Monde' et bien elles ont servi à libérer Rohff...

Entre ça, les prestations décevantes de l'équipe, les mauvais comportements de certains joueurs... C'est un peu le Knysna Camourenais. Pas trop dépité ?

Oui, c'est ça, dépité. Y a pas de déception quand tu frôles pas le truc. Là, les bras t'en tombent, tu te dis : 'Tout ça, pour ça ?!' Vous traversez l'océan jusqu'au Brésil, alors qu'il y a des avions qui se crashent encore... Vous auriez pu mourir. (rires) Vous avez fait tout ça, vous avez loué un hôtel, vous vous êtes entraînés pour ça... Je suis pas déçu, je suis dépité. Tu te dis 'Pfff... dommage'.

Et pour une fois, la France, de son côté, ne fait parler d'elle qu'en bien actuellement. Tu la vois aller loin ?

La France, MA France même, j'ai vraiment envie qu'elle aille très loin et elle a le potentiel pour aller très loin.

Et tu n'as pas peur que ce soit trop facile pour l'instant, que les joueurs prennent la grosse tête et que le public s'enflamme de trop derrière ?

Non, il vaut mieux ça que l'inverse. S'ils avaient perdu tous leurs matchs ou s'ils étaient trop en difficulté, les gens auraient dit 'Et voilà, ça prend pas.' Et on aurait encore eu des 'Y a-t-il trop de machins ? De...' Et puis on a un super coach, donc il faut être avec eux et espérer que tout se passera bien. Je suis très confiant. Je trouve l'équipe très bien même si je regrette que Ribéry ne soit pas là, malheureusement. Il est parti de façon un peu tragique, c'est dommage. Mais elle est bien cette équipe de France, elle respire un truc cool et ça c'est agréable.

"Neymar manque de c*uilles"

En tant que fan du PSG, si tu étais le président du club et que tu pouvais acheter un joueur présent à la Coupe du Monde, tu prendrais lequel ?

Putain, elle est bien ta question (rires). Si j'étais le Président... sportivement, j'achèterais Robben. C'est quand même lui l'un des meilleurs joueurs de la Coupe du Monde.

Pas Neymar ? Il brille pourtant pas mal avec le Brésil actuellement.

Non, je l'aime pas. Et ce n'est pas par rapport au fait qu'il ait humilié le Cameroun (rires). Non, il est bien mais il - excuse-moi du terme, manque de couilles. Sur le terrain, il est pas assez véloce. Il tient pas assez sur ses jambes, il est un peu trop dans ce truc brésilien. Je suis pas sous son admiration. Robben, lui, est très bon. Mais après il y a plein de pépites cachées dans ce mondial... Il y a trop de joueurs, trop de matchs même. J'arrive pas à tous les voir ! (rires).

Et sinon, pas trop dégoûté de voir que Cristiano Ronaldo et le Portugal déçoivent après avoir éliminé la Suède, privant ainsi Zlatan de briller au mondial ?

Oui, mais bon le Portugal n'avait pas volé sa qualification. Malheureusement, je peux vous le dire d'avance, le Portugal va se faire éliminer au premier tour parce qu'ils perdront contre le Ghana. J'adore ma communauté portugaise hein, mais ils n'ont pas le niveau collectivement.
Mais sinon non. Et puis ça va vite la Coupe du Monde. Vous vous rendez compte que là on en parle et qu'en Septembre on sera déjà en train de regarder les poules de la Ligue des Champions ? C'est ça qui est dingue (rires). Donc Zlatan il a loupé ce rendez-vous, c'est dommage, mais il essaiera de compenser en essayant une énième fois de gagner cette Ligue des Champions qui lui court après depuis un petit moment !

Dans la deuxième partie de notre interview, disponible très rapidement, Thomas Ngijol parlera du film Fastlife et de ses coulisses déjantées.

Contenu exclusif. Ne pas mentionner sans citer PureBreak.com

Thomas Ngijol
CopyComic insulté de "nazi" par Thomas Ngijol : son avocat en colère
Thomas Ngijol accusé de plagiat par CopyComic, il répond violemment
Thomas N'Gijol (Black Snake) : "Je ne connaissais pas l'existence de Black Panther" (Interview)
Black Snake : 3 raisons de découvrir ce super-héros pas comme les autres
voir toutes les news de Thomas Ngijol Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème