The Gallows : le dernier tour de piste d'un étudiant de théâtre
2 photos
Voir le diapo
The Gallows : le dernier tour de piste d'un étudiant de théâtre
Alors que les lycéens ont passé leurs dernières épreuves du baccalauréat, une vidéo des plus troublantes circule actuellement sur la Toile. Prenez garde et évitez de vous promener seul dans les couloirs de votre établissement scolaire car il se pourrait bien que l'ombre d'un certain Charlie Grimille, cet adolescent talentueux retrouvé pendu au début des années 80 dans l'enceinte de son lycée, vous guette. Et vous ne trouvez pas cela bizarre que le phénomène Charlie Charlie Challenge ait subitement fait son apparition dans l'Hexagone le mois dernier ? Le démon mexicain n'est peut-être pas celui que l'on croit... Réponse dans le film d'horreur Gallows, en salles le 22 juillet prochain.

Ce que l'on sait de Charlie

Selon la légende, Charlie Grimille était âgé de seulement 18 ans à l'époque des faits. Au début des années 80, cet adolescent brillant, alors élève en terminale au lycée Beatrice High School, est approché par plusieurs écoles de théâtre du Middle-West (le College of Fine Arts de l'Illinois State University, la Theater School de DePaul University) dont la réputation n'est plus à faire. Figurant parmi les acteurs les plus prometteurs de la troupe de théâtre de son lycée, l'adolescent, décrit comme intègre et généreux, est choisi pour incarner le rôle d'August Rutherford, un homme condamné à la pendaison pour avoir entretenu une relation amoureuse défendue avec la jeune Mary Langley, personnage campée par sa camarade de classe Alexis Joyce.

Le jour où....

Le soir de la représentation de la pièce Gallows, parents, lycéens et enseignants attendent tous le moment crucial du spectacle où August se fait hisser sur la potence et est censé prononcé ses dernières paroles avant de subir son châtiment. A cet instant, la tension est à son comble et le spectacle plus vrai que nature. Sans que personne n'ait eu le temps d'intervenir, la trappe sur laquelle Charlie se tenait s'est ouverte à l'improviste. La réalité a alors dépassé la fiction, Charlie, la gorge prise par la corde et les pieds flageolants dans le vide, rend son dernier souffle sur la scène sans avoir pu dire la fin de son texte, devant un public terrorisé par ce qu'il vient de se passer. La panique gagne la salle et le lycée est en émoi. "Comme tout le monde, je suis en état de choc", indique Shively. "J'ai vérifié le dispositif au moins cent fois et tout ce que je peux dire, c'est soit que le verrou a cédé, soit que Charlie n'a pas enfilé son harnais correctement. C'est un accident atroce et je n'ose pas imaginer ce que sa famille doit endurer" aurait affirmé à la presse Steve Shively, le professeur de théâtre.

Ce que l'on ne savait pas

Le clou du spectacle pour Charlie, c'est que le rôle d'August ne lui était pas destiné. En effet, à l'origine le jeune homme devait jouer le Bourreau de l'histoire, celui qui était justement chargé d'attacher la corde au cou du condamné. Le destin en a décidé autrement. Le lycéen Rick Beran, censé interpréter le rôle d'August, est tombé malade 48 heures avant la représentation. Manque de chance pour Charlie, il aurait été le seul de la troupe à connaître le texte du souffrant. C'est d'autant plus triste que Charlie avait pris le soin de confectionner lui-même le costume du Bourreau, tellement le rôle lui tenait à coeur. "J'avais un mauvais pressentiment à propos de ce spectacle dès le départ, et puis il a fallu qu'il remplace Rick... Je me sens volée. Mais il tenait à aller jusqu'au bout de la pièce" aurait déclaré Sherri, la mère de Charlie, assise dans les premiers rangs lors de la représentation funeste.

Du mythe au film

Scénaristes, réalisateurs et producteurs, Travis Cluff et Chris Lofing se sont inspirés de cette fausse légende pour réaliser leur film d'horreur Gallows (la potence en français), entièrement réalisé en found footage, à la manière de la quadrilogie Paranormal Activity, déjà produit à l'époque par le prolifique Jason Blum via Blumhouse Productions ou encore de Projet X (2012). Dans les salles obscures le 22 juillet prochain, Gallows met en scène une bande de lycéens (Cassidy, Pfeifer, Ryan, Reese et les autres) tellement affectés par ce vieux fait-divers datant de l'année scolaire 1993-1994, qu'ils décident de remonter à l'identique le spectacle au cours duquel Charlie a été pendu. Vingt ans plus tard et dans le même lycée. L'hommage va virer au carnage.

Si les légendes teintées de rouge sang ne vous font pas peur, rendez-vous au cinéma à partir du 22 juillet prochain pour découvrir les dessous de cette histoire mystérieuse dans le film Gallows.

Publi-communiqué