The Boys : le créateur juge les films Marvel "dangereux" et tacle le MCU
The Boys : le créateur juge les films Marvel "dangereux" et tacle le MCU
Eric Kripke - le créateur de la série The Boys (Amazon Prime Video), est un fan du MCU. Cependant, il l'a également confessé, les films de Marvel sont loin d'être sans défaut et peuvent parfois apporter un message dangereux au public.

La grande force de The Boys, c'est que la série d'Amazon Prime Video ne retient jamais ses coups. Cela donne ainsi naissance à des séquences sanglantes et à des tacles mémorables contre tout plein de choses. A ce sujet, c'est peu dire qu'Eric Kripke - le créateur, n'est jamais tendre avec les oeuvres super-héroïques de chez DC ou Marvel.

Pourtant, ce dernier l'a assuré au Hollywood Reporter, il est plutôt client de ces studios, "Je suis vraiment fan des trucs de Marvel. La réalisation est souvent impeccable. J'apprécie vraiment le ton humoristique dedans". Il l'a ensuite ajouté, la recette du MCU est tellement efficace qu'il lui est difficile d'être indifférent, "Ils sont sournois, rapides et désinvoltes et j'aime ce style."

Les films Marvel "dangereux" ?

Cependant, le papa de The Boys n'est pas du genre à s'aveugler devant ces films. Aussi, après avoir confié, "Mon problème avec ces films, c'est qu'il y en a beaucoup trop", le showrunner n'a pas hésité à déclarer, "J'en arrive à croire qu'ils sont dangereux". Alors non, Eric Kripke n'a pas peur que les gens s'étouffent avec leur popcorn durant les 2h30 de film. Néanmoins, il s'interroge sincèrement sur l'impact de ces histoires auprès du public.

"Je ne veux pas paraître trop dramatique, mais je trouve ça dangereux d'habituer une génération entière à attendre que quelqu'un de fort arrive pour la sauver". Aussi surprenant que cela puisse paraître, il voit en ces films un indice sur l'état du monde actuel, "C'est de cette façon que vous terminez avec des gens comme Trump et des populistes qui balancent, 'Je suis le seul qui peut y arriver, ça sera moi !' Je pense que, d'une façon, la pop-culture conditionne subtilement les gens, ça les conditionne d'une mauvaise façon". Et c'est justement là que The Boys a, selon lui, un réel rôle à jouer aujourd'hui, "C'est cool d'avoir une vision correctrice, en tout cas une petite portion chez nous, afin de dire, 'Ils ne sont pas là pour vous sauver. Soudez votre famille et sauvez-vous vous-même'".

Le Girl Power de Endgame descendu dans The Boys

Par ailleurs, Eric Kripke a également profité de cette interview pour balancer un joli tacle à l'encontre du film Avengers Endgame. Souvenez-vous, celui-ci mettait en scène une séquence 'Girl Power' lors de la bataille finale portée par toutes les super-héroïnes du MCU. Problème ? Elle semblait avant tout avoir été pensée pour le côté marketing et n'avait pas de réelle ambition narrative / créative à l'écran.

Une séquence hypocrite moquée dans la saison 2 de The Boys à travers les interventions de Stormfront et Starlight lors de leur rencontre avec la presse, dont l'origine est désormais connue. "C'est notamment notre productrice exécutive Rebecca Sonneshine qui est à créditer. C'était après le week end de lancement de Endgame au cinéma et elle était furieuse" a-t-il révélé. "J'avais vu la scène et je lui ai dit 'C'était le moment le plus débile, le plus artificiel...' et elle m'a répondu, 'Ne me lance même pas sur le sujet'. Elle trouvait ça condescendant et j'étais d'accord. Ca nous a donc permis d'avoir une cible satirique."

The Boys - Saison 3
The Boys : le créateur juge les films Marvel "dangereux" et tacle le MCU
The Boys saison 3 : Stormfront de retour, Homelander aux oubliettes l'an prochain ?
News
essentielles
sur le
même thème