Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Skylanders Superchargers est disponible depuis le 25 septembre 2015
Skylanders Superchargers est disponible depuis le 25 septembre 2015
Voici notre test de Skylanders Superchargers, le nouvel épisode de la saga de jouets vidéo d'Activision, disponible sur Xbox One, Xbox 360, PS4 et PS3 depuis ce 25 septembre 2015. Découvrez aussi nos impressions sur les versions Wii U et 3DS du titre, (Skylanders Superchargers Racing) centrées sur des courses à 100 à l'heure !

Des Skylanders chargés à bloc

La franchise n°1 du jouet-vidéo "made in Activsion" revient avec un nouvel épisode baptisé Skylanders Superchargers. Un volet inédit qui marque un tournant décisif dans la série puisqu'il introduit... les véhicules ! Désormais, les Maîtres du portail vont non seulement devoir corriger les forces de Kaos à pied mais également à bord de véhicules terrestres, aériens et amphibies, tous aussi rapides qu'armés jusqu'aux dents, et, cela va de soi, déclinés sous la forme de jouets vendus dans le starter pack ou à l'unité, aux côtés des nouveaux Skylanders. Des figurines à la conception solide et détaillée, et qui, pour certaines, roulent pour de vrai. Autant dire que ça va cartonner dans les cours de récré (et comme toujours faire mal aux portefeuilles des parents).

L'arrivée des véhicules s'accompagne bien évidemment de nouveautés de gameplay. Au cours de la quête principale - qui consiste à traverser en un seul morceau les Skylands, les joueurs sont parfois amenés à chevaucher leur bolide pour dézinguer des ennemis (aussi drôles que redoutables) ou encore terminer des circuits tortueux (sur terre, en mer ou dans les airs) au bout desquels peuvent se cacher des boss. Et plus l'on avance dans l'histoire, plus les ennemis sont imposants et les courses compliquées, ce qui demande d'améliorer ses véhicules, en parallèle de des attaques de ses Skylanders (via l'or). Le titre propose ainsi plus de 100 modifications et améliorations, à récupérer sur le terrain ou grâce aux rouages, la nouvelle monnaie du jeu.

>> Rise of the Tomb Raider sur Xbox One : nos impressions après 3 heures de jeu

Skylanders Superchargers
Skylanders Superchargers

Course toujours

Skylanders Superchargers propose également de participer à des défis Superchargés (au nombre de 20). Lorsque qu'une figurine est associée à son bolide de prédilection, celle-ci peut participer à des défis timés, accessibles via l'Académie. De quoi diversifier et rallonger l'expérience de jeu, tout en augmentant son niveau de maître du portail, ce qui permet d'accéder plus rapidement aux meilleurs bonus du jeu. Enfin, pour refermer cette parenthèse dédiée aux véhicules, il est possible d'affronter ses propres amis, en local ou en ligne, lors de courses à thème (course unique, contre-la-montre, poursuite de boss, miroir...) dont il est possible d'agrandir la liste via l'achat des "Racing Pack". Des face-a-face façon Mario Kart, dynamiques et plutôt compétitifs.

Du côté des phases de combats et de plates-formes, on retrouve les commandes et les mécaniques des précédents volets. Selon les zones où l'on se trouve, les attaques d'un certain élément (plante, mort-vivant, feu etc.) sont par exemple plus efficaces, ce qui demande de switcher entre les persos. Certaines missions ne sont aussi accessibles qu'avec un certain type de véhicule. Les joueurs vont donc devoir débourser des euros et rejouer chaque chapitre pour finir le jeu à 100%. En clair, à défaut de proposer une difficulté élevée, le titre offre une très bonne durée de vie. Ceci est d'autant plus vrai que l'aspect "collection" est toujours présent, avec notamment plus de 200 chapeaux et objets de décoration à récupérer pour personnaliser ses héros ou l'Académie. Et bonne nouvelle : le jeu de cartes Skystones est même de retour !

>> Test de Mad Max sur PS4, Xbox One et PC: "Soyez témoins !"

Skylanders Superchargers : une image d'une voiture
Skylanders Superchargers : une image d'une voiture

Pour terminer, quelques mots sur la direction artistique du titre. Comme dans les précédents volets, les dialogues ne manquent pas d'humour, même si l'univers léger du jeu s'adresse avant tout aux plus jeunes. La modélisation des différents environnements est quant à elle toujours aussi colorée et inspirée. Graphiquement parlant, Skylanders Superchargers offre des visuels sympathiques, avec des effets de lumière et des animations soignés, en particulier sur la dernière génération de consoles (mis à part sur Wii U). De nombreux joueurs risquent pourtant de se tourner vers la machine de Nintendo. La raison ? Les Skylanders à l'effigie de Donkey Kong et Bowser, qui deviennent Amiibo en pivotant leur socle, et exclusifs à l'itération Wii U. Un must !

Des versions Wii et 3DS axées sur les courses

Les itérations Wii et 3DS de Skylanders Superchargers proposent une expérience différente de la production principale. Comme le laisse entendre leur sous-titre ("Racing"), elles s'articulent en effet uniquement autour des courses, via trois modes de jeu (aventure, coupe et multijoueur). Pas de gros changements niveau gameplay par rapport aux autres moutures. Ces affrontements motorisés sont tout aussi dynamiques, fun et fluides. Petite particularité néanmois : ces courses s'appuient sur une personnalisation des véhicules et une gestion du boost plus poussées. Quelle version privilégiée ? Celle sur 3DS, les courses se prêtant bien plus au format nomade !

>> Test de LBX - Little Battlers eXperience sur 3DS : des robots petits mais costauds

Skylanders Superchargers : une image du sous-marin
Skylanders Superchargers : une image du sous-marin

Verdict : Contrairement au volet "Trap Team" qui manquait un peu d'ambition, Skylanders Superchargers offre enfin une aventure dépaysante et hyper rafraîchissante, grâce à l'ajout des véhicules terrestres, aériens et amphibies. Votre compte en banque va souffrir. Mais la durée de vie du titre - associée à un gameplay très varié (plates-formes, combats, courses...) - mérite que vous dépensiez quelques euros dans ces nouvelles figurines. Mais Activision ne doit pas se reposer sur ses lauriers. De ce que l'on a pu voir, LEGO : Dimensions en a lui aussi sous le capot !

La note de PureBreak : 17/20

Wii U
Wii U, fin de partie ? Nintendo souhaiterait arrêter sa production
Test de Mario Tennis Ultra Smash sur Wii U : coupé, lifté... et décalé ?
Test de Skylanders Superchargers : les jouets-vidéo mettent-ils la gomme ?
Super Mario Maker : pour les 30 ans du plombier, à vous de fabriquer ses prochaines aventures !
voir toutes les news de Wii U Découvrir plus d'articles
Les stars
du moment
News
essentielles
sur le
même thème