South Park arrête de parodier Donald Trump : "la satire est devenue la réalité"
South Park arrête de parodier Donald Trump : "la satire est devenue la réalité"
Incroyable mais vrai, les créateurs de South Park ont des limites et ont donc décidé de ne plus parodier Donald Trump. A en croire Matt Stone et Trey Parker, l'explication est aussi surprenante qu'inquiétante.

Lors de la saison 20 de South Park, on pouvait notamment y suivre l'histoire d'un personnage complètement fou, largement inspiré de Donald Trump. Cependant, si Trey Parker et Matt Stone s'amusaient à tordre l'actualité avec leur propre course à la présidence, les deux papas de Cartman, Kenny, Stan et Kyle s'avouent désormais dépassés. Alors que la réalité a tristement pris le pas sur leur fiction, ils ont confié dans l'émission 7:30 ne plus être en mesure de parodier quoi que ce soit concernant Trump, ce dernier ayant réussi à faire des USA une parodie à elle toute seule.

La réalité est pire que South Park

Interrogés sur les avantages de leur humour noir face à ce genre de situation, ils ont ainsi confessé : "C'est très compliqué maintenant parce que la satire est en quelque sorte devenue la réalité. Du coup, cela devient très très compliqué d'en rire. (...) Avec la saison précédente, on a vraiment tenté de rire de ce qu'il se passait, mais nous n'arrivions déjà plus à suivre. C'est comme si ce qui était en train de se dérouler était en fait plus drôle que tout ce que l'on aurait pu imaginer. Par conséquent, on a décidé de lâcher le truc, de les laisser faire leur propre comédie et de faire la nôtre."

Les créateurs dépités par Trump

Une déclaration surprenante, qui devient même inquiétante ensuite quand ils ajoutent : "Les gens nous disent tout le temps "Oh, vous devez être heureux avec tout ce matériel", comme si on était heureux de voir ce qu'il se passe. Mais je ne pense pas que ce soit le cas, on le ressent pas comme ça." Oui, si même les créateurs de South Park n'arrivent plus à rire de ce qu'il se passe aux USA, c'est que la situation est vraiment grave.