Par Quentin Piton Journaliste Séries - Ciné
Journaliste spécialisé dans les séries, le cinéma, mais également les anime et mangas. Passe son temps à rêver d'Emma Watson, considère Olivier Giroud comme le GOAT et refuse de parler avec ceux qui sont contre la vérité absolue qui est : How I Met Your Mother est une meilleure série que Friends.
Quelques mois après son arrivée en France grâce à Pika Edition, le manga Seven Deadly Sins - Four Knights of the Apocalypse se retrouve au centre d'une grande nouvelle. La nouvelle histoire de Nakaba Suzuki va prochainement être adaptée en anime au Japon. Pour la date de sortie, il faudra cependant attendre encore un peu.

Après avoir mis fin à The Seven Deadly Sins en mars 2020, Nakaba Suzuki n'a pas résisté bien longtemps avant de poursuivre l'exploration de cet univers. C'est en effet dès le mois de janvier 2021, au Japon, que le mangaka a lancé The Seven Deadly Sins: Four Knights of the Apocalypse dans le Weekly Shônen Magazine, un spin-off qui fait également office de suite avec une intrigue située 16 ans après la défaite du Roi Démon et la dissolution des Seven Deadly Sins.

Four Knights of the Apocalypse adapté en anime

Une suite rapidement adoptée des fans qui connait aujourd'hui un véritable succès dans le monde - le manga est publié en France chez Pika Edition depuis février dernier, et qui s'apprête à prendre une toute autre dimension. A l'instar de la première série, Four Knights of the Apocalypse va tout simplement avoir le droit à sa propre adaptation en anime.

Il s'agit d'une information officielle sortie tout droit du Weekly Shonen Magazine n°24 publié cette semaine au Japon, mais n'espérez cependant pas voir les épisodes débarquer sur nos écrans d'ici les prochains mois. Et pour cause, hormis cette révélation, aucun détail sur ce projet n'a encore été précisé. De fait, on ne sait donc pas quel studio sera derrière l'animation (retour de Studio Deen, à l'origine de la dernière saison ?), combien d'épisodes ont déjà été commandés, ni quels acteurs seront au casting. Autant dire que pour connaître la date de sortie, il faudra prendre son mal en patience.

Un poster et des retours ?

Malgré tout, deux petites surprises ont déjà été dévoilées. La première ? Comme vous pouvez le découvrir ci-dessous, un premier poster teaser de l'anime a été publié sur lequel on retrouve le nouveau héros de l'histoire, à savoir Perceval, le fils d'Ironside et petit-fils de Varghese, devant Meliodas qui nous tourne le dos.

De quoi comprendre que le casting du premier anime sera de retour dans cette nouvelle série ? Il est encore trop tôt pour le dire, mais si l'on se fie à la deuxième surprise, l'espoir est permis. Et pour cause, Yuki Kaji (Meliodas), Sora Amamiya (Elizabeth) et Ayumu Murase (Tristan) ont tous les trois célébré la nouvelle à travers quelques messages.

Le premier a notamment déclaré, "Cela me rend très heureux de savoir que le monde que Meliodas et d'autres ont combattu et défendu pour la prochaine génération est ouvert. Ici, Meliodas prend désormais ce rôle de "père", une chose que je n'aurais jamais imaginé en passant le casting pour l'anime "The Seven Deadly Sins" il y a 9 ans", tandis que la seconde a révélé, "J'ai vraiment hâte de voir ça ! Je sais que des personnages de "The Seven Deadly Sins" sont déjà apparus dans l'histoire, peut-être qu'un jour Elizabeth le fera ... J'ai hâte de découvrir les développements futurs !" Enfin, Ayumu Murase a de son côté confié : "J'attends ce projet avec impatience personnellement car Tristan semble y jouer un rôle important."

The Seven Deadly Sins - Four Knights of the Apocalypse : le manga adapté en anime, premières informations sur la série
The Seven Deadly Sins - Four Knights of the Apocalypse : le manga adapté en anime, premières informations sur la série

Il va va falloir se montrer patient avant de pouvoir découvrir l'anime The Seven Deadly Sins: Four Knights of the Apocalypse, mais on peut déjà espérer de belles choses. En attendant, le manga est toujours en cours de publication et est disponible dans toutes les librairies en France grâce à Pika Edition.