Mourir en prenant un selfie, une mort de plus en plus courante ?
Mourir en prenant un selfie, une mort de plus en plus courante ?
La mort peut vraiment frapper n'importe quand, et surtout n'importe comment. Un adolescent indien de 15 ans en a connu la triste expérience. Prenant un selfie avec son smartphone, il est décédé pendant la photo.

Mort à cause d'un selfie ?

Selfie et armes à feu ne font pas bon ménage. Après le pauvre bébé dauphin mort à cause des touristes qui voulaient des selfies avec lui, le selfie mortel a encore frappé mais cette fois-ci à cause d'un smartphone et d'un fusil. C'est un adolescent indien âgé d'à peine 15 ans qui est décédé en se prenant en photo lui-même avec son smartphone a relaté The Associated Press. Mais il n'avait pas que son téléphone portable à la main. Ramandeep Singh tenait également une arme... pointée vers sa tête.

>>Usher nu sur Snapchat : son selfie moqué sur le web<<

Posant dans sa résidence familiale à New Delhi avec un fusil, l'adolescent s'est donc lui-même tiré dessus accidentellement. Alors qu'il était en train de se prendre en photo, il a appuyé sur la gâchette sans faire exprès, et c'est cette terrible action non voulue qui lui a coûté la vie. Un accident tragique qui vient s'ajouter à une longue liste de décès du même genre.

Selfies mortels en séries

Cet adolescent est en effet loin d'être le premier à mourir en prenant un selfie. Un homme avait par exemple été mort foudroyé avec sa perche à selfies. Et d'après les chiffres, 49 personnes seraient déjà décédées depuis 2014 à cause de ces autoportraits en images. Et parmi eux, 19 se seraient déroulés en Inde. La ville de Bombay, inquiète, a même mis des amendes en place pour ceux qui vont dans des endroits "hors limites". Un moyen d'éviter que cela se reproduise.

>>Selfies : attention danger, ils font plus de morts... que les requins !<<