Invoquant la fatigue, Selena Gomez a pris la décision d'annuler les dates de sa tournée en Australie. Mais bien plus grave qu'un simple coup de mou, la chanteuse de 'Come and Get It' serait atteinte d'une maladie auto-immune : le lupus.

Selena Gomez, repos forcé pour sa santé

La nouvelle est tombée hier soir. Selon Popdust, repris ensuite par tous les médias américains, Selena Gomez serait atteinte du lupus, une maladie auto-immune qui attaque les cellules et les tissus du corps. Les symptômes visibles de cette maladie sont des plaques rouges sur le visage, de sévères migraines ou encore un très gros état de fatigue. Un proche de la chanteuse de Slow Down aurait expliqué : "Selena a travaillé sans relâche depuis des années, mais aujourd'hui son lupus la rattrappe".

"J'ai besoin de m'occuper de moi"

C'est donc cette maladie qui l'aurait contrait fin décembre à annuler une partie de sa tourné. Par un communiqué, l'ex de Justin Bieber avait déclaré : "Il est clair pour moi et mes proches qu'après toutes ces années à passer mon travail en premier, j'ai besoin de m'occuper de moi afin d'être la meilleure personne que je puisse être". Mais il se pourrait surtout que ce soit pour veiller à sa santé que Selena Gomez ait choisi de faire une pause. Les attachés de presse de la star refusent pour l'instant de commenter cette information, quand Selena elle profite de ses vacances en famille au calme.

Selena Gomez
Selena Gomez rayonnante et sans retouche pour sa collection de maillots de bain body positive
Selena Gomez interpelle Emmanuel Macron sur les vaccins : il lui répond
Selena Gomez prête à arrêter la musique définitivement ? "Je veux me donner une dernière chance"
Selena Gomez furieuse : "Facebook sera responsable de milliers de morts" à cause des fake news
voir toutes les news de Selena Gomez Découvrir plus d'articles