Sandrea séparée de son mari Hunter : la YouTubeuse avoue pourquoi elle ne donnera pas les raisons de leur divorce
Sandrea séparée de son mari Hunter : la YouTubeuse avoue pourquoi elle ne donnera pas les raisons de leur divorce
Quelques mois après avoir annoncé sa rupture avec son mari Hunter, Sandrea s'est de nouveau exprimée sur cette épreuve. Beaucoup d'internautes ont en effet demandé à l'influenceuse la raison de leur divorce. La YouTubeuse a donc tenu à répondre en précisant que pour plusieurs raisons, elle ne souhaitait pas révéler le pourquoi du comment de cette séparation.

Sandrea ne veut pas discuter des raisons de son divorce

La star de YouTube a annoncé sa rupture choc avec Hunter en juillet 2020, après 8 ans de mariage. Sandrea avait précisé que ça faisait longtemps qu'elle pensait à cette séparation. L'influenceuse française qui était partie vivre aux Etats-Unis pour rejoindre son chéri Hunter avait aussi précisé que sortir de cette relation a été très compliqué pour elle. Et lorsque les internautes lui ont posé des questions sur les raisons exactes de leur divorce sur les réseaux, elle a répondu dans sa story Instagram : "Il y a certains trucs que je pourrai pas partager avec vous, ou que je voudrai pas partager avec vous parce que c'est bien trop délicat".

Sandrea ne veut donc pas dévoiler les raisons derrière cette rupture douloureuse. D'autant plus qu'elle est aussi maman d'une petite fille surnommée Piotte : "Au-delà du fait que c'est ma vie privée, on parle des parents de Piotte. Du père de Piotte. Je ne veux pas trasher, c'est juste pas quelque chose que j'ai envie de faire. Et donc, les raisons du pourquoi et du comment", "je n'en discuterai pas".

"J'étais la seule à travailler"

Celle qui avait lancé une palette de maquillage en collab avec Sephora a aussi tenu à préciser que "le prêt" immobilier pour la maison, "avec ou sans" son ex Hunter, cela ne change rien pour elle car elle l'avait. "Je me suis toujours occupée toute seule" a en effet souligné Sandrea, "puisque j'étais la seule à travailler. Je ne dis pas ça pour le dénigrer, c'est juste un fait".

Donc entre eux, il était convenu que la mère de famille et businesswoman garde "la maison après le divorce". "Evidemment, c'est ce que je voulais donc je suis très contente. C'était pour moi un énorme soulagement" a-t-elle précisé, "c'est la maison de mes rêves".