Un bug fait actuellement le bonheur de milliers d'acheteurs de Razer. Il y a quelques jours, un "faux" code permettait de bénéficier de 90% de remise sur le site de vente en ligne de la marque. Et contre toute-attente, la société américaine, spécialisée dans la fabrication de produits pour les gamers, honorera les commandes réalisées à l'aide du coupon et ce malgré des retombées économiques peu réjouissantes.

Razer, la célèbre marque de produits informatiques dédiés aux gamers, a été la victime d'un vilain bug. Ainsi, quand Mark Zuckerberg prive une partie de ses utilisateurs du net à cause d'un léger souci technique avec Facebook Connect, la société américaine a vu quant à elle son catalogue bradé par erreur suite à la publication sur la toile d'un "faux" code de réduction.

Des soldes anticipées

Cette réduction fictive a été découverte par l'un des clients chanceux de la marque. Au moment de passer sa commande, ce dernier a ainsi tenté sa chance en remplissant la case réservée au coupon promotionnel par la combinaison "1234". Un geste audacieux grâce auquel il a vu la somme de ses achats soldée à hauteur de 90%. Très rapidement, l'astuce s'est retrouvée sur la toile et a fait le bonheur de milliers de personnes, parmi lesquelles des Français, très friands de certains des produits vidéoludiques de la société.

Razer honore les commandes

Tout aussi promptement, Razer a mis hors d'état de nuire le précieux coupon, expliquant qu'il s'agissait en réalité d'un code "test" généré par les développeurs de leur plate-forme web. Pourtant, à l'image de la générosité d'Ubisoft qui avait offert quelques titres de son catalogue suite au lancement désastreux de SimCity, le patron de Razer a indiqué sur Facebook qu'il honorerait malgré tout les commandes passées avec cette réduction. Les retombées économiques s'annoncent lourdes mais le client passe avant tout.